Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

« Centre de beaujolothérapie, dépistage de la pépie, prophylaxie de la soif », voilà ce à quoi il faut s’attendre chez l’ami Serge Alzérat, grand pourfendeur de nos politiques et autres qui prêchent le régime et l’abstention bachique. Munissez-vous donc de votre laissez-passer, parce qu’ici le client n’a pas toujours raison et, surtout, ne faites pas de baratin au patron, cela l’indispose. Jacques Chirac, comme jadis, Jean Miot, comme toujours, peuvent venir quand ils veulent, pour tâter d’œufs en couilles d’âne, de salade d’oreilles de cochon, de saucisson lyonnais pistaché, de quenelles de brochet, de rognon de veau au sel de Guérande, d’onglet de bœuf ou d’autres morceaux joliment persillés qui proviennent parfois de chez Hugo Desnoyer et du saint-marcellin de la mère Richard dans un plateau d’élite. Honorez aussi les crus d’entre Clochemerle et Romanèche-Thorins sans jamais faiblir dans l’exercice du geste qui sauve le vigneron : « Epaulé, jeté ». Bon appétit et… large soif ! – « L’Opportun ». 62, boulevard Edgar-Quinet (Paris 14e). Tél. : 01 43 20 26 89. Fermé dimanche. M° Edgar-Quinet ou Montparnasse-Bienvenuë.

L'Opportun, la salle des gobichonneurs, le plateau de fromages, Serge Alzérat auteur, Jacques Chirac et le service souriant.L'Opportun, la salle des gobichonneurs, le plateau de fromages, Serge Alzérat auteur, Jacques Chirac et le service souriant.
L'Opportun, la salle des gobichonneurs, le plateau de fromages, Serge Alzérat auteur, Jacques Chirac et le service souriant.
L'Opportun, la salle des gobichonneurs, le plateau de fromages, Serge Alzérat auteur, Jacques Chirac et le service souriant.L'Opportun, la salle des gobichonneurs, le plateau de fromages, Serge Alzérat auteur, Jacques Chirac et le service souriant.

L'Opportun, la salle des gobichonneurs, le plateau de fromages, Serge Alzérat auteur, Jacques Chirac et le service souriant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article