Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

La mosquée el-Qaraouiyyîn, une des merveilles de Fès construite par Fatima al Fihriya – surnommée Oum el Banine –, qui est aussi la plus ancienne université du monde, donne son nom à cette déjà très ancienne table marocaine. Derrière la marquise façon Guimard de la façade, Ahmed Termidi propose une savoureuse cuisine du cru. Les sardines fraîches farcies joliment relevées de coriandre et d’épices, le zaalouk au gingembre, le briouat au fromage ou aux légumes, le tagine végétarien à l’huile d’Argan, le couscous en méchoui cuit à la perfection à la semoule arachnéenne et son bouillon dégraissé, la pastilla au lait d’amandes et la salade d’oranges à la cannelle qui sont de belles issues sucrées, voilà qui signe une des très bonnes cuisines marocaines de la capitale. Les vins du Maghreb viennent irriguer le tout avec sagesse. Dans un décor d’une élégance un brin surannée, allez-y avec allégresse, la table en alcôve étant propice aux confidences. Bon appétit et… large soif ! – « Oum el Banine ». 16bis, rue Dufrenoy (Paris 16e). Tél. : 01 45 04 91 22. Fermé dimanche. M° Pompe.

Paris 16e : "Oum el Banine", ça vous dit quelque chose ?Paris 16e : "Oum el Banine", ça vous dit quelque chose ?
Paris 16e : "Oum el Banine", ça vous dit quelque chose ?Paris 16e : "Oum el Banine", ça vous dit quelque chose ?Paris 16e : "Oum el Banine", ça vous dit quelque chose ?
Paris 16e : "Oum el Banine", ça vous dit quelque chose ?Paris 16e : "Oum el Banine", ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article