Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 10:09
Le spritz à 12,50 €, ça existe au "Café de la Place" à Neuilly-sur-Seine : juteux pour le tiroir-caisse !Le spritz à 12,50 €, ça existe au "Café de la Place" à Neuilly-sur-Seine : juteux pour le tiroir-caisse !Le spritz à 12,50 €, ça existe au "Café de la Place" à Neuilly-sur-Seine : juteux pour le tiroir-caisse !

Populaire à Venise depuis des lustres quand les Autrichiens qui l’occupaient ont commencé d’agrémenter l’Aperol avec de l’eau pétillante – en fait, de l’eau de Seltz d’abord -, le spritz, aujourd’hui sous forme de coquetèle de trois volumes de prosecco, deux d’Aperol et un d’eau pétillante, a conquis le pavé parisien et d’ailleurs. La « spriztmania » a été organisée de longue date par le groupe milanais Campari, propriétaire de la marque Aperol créée par les frères Barbieri en 1919 à Padoue, dans la région de Venise. En 2010, l’Aperol était exclusivement commercialisé par Monoprix (10.000 litres) et avait son petit public de bobos branchés parisiens. Aujourd’hui, on le trouve partout, parce que les cafés et bars ont compris que c’était ultra-rentable pour le tiroir-caisse, comme le prouve la note en photo – 12,50 € mais quand même moins cher qu’au Gritti à Venise, 20 € ! - présentée au comptoir d’une nouvelle adresse née à Neuilly-sur-Seine, « Le Café de la Place » (filiale du groupe propriétaire du « Stella » à Paris 16e). Avec 500.000 litres en 2014, les ventes explosaient dejà. Cette année, ce ne sont pas moins de 750.000 litres qui devraient s’écouler. Quand on connaît le coût de fabrication qui oscille entre 0,80 et 1 € maximum le verre (à titre d’exemple, un mojito coûte environ deux fois plus), la poule aux œufs d’or n’est guère loin. Pour le groupe Campari, c’est d’ailleurs la totale, puisque son distributeur en France, « RFD » (Rothschild France Distribution), pas innocent et plutôt fin nez, commercialise aussi l’autre ingrédient indispensable au spritz, le prosecco, nom d’un cépage de vin blanc daté 1921 à Canelli dans la province d’Asti dans le Piémont : la marque s’appelle Riccadonna et a été acquise en 2003. A 14,90 € la bouteille d’un litre d’Aperol et de 5,95 € les 75 cl de Riccadonna (prix public), faites le compte, le jackpot est bien là avec un coquetèle à base de 6 centilitres de prosecco, quatre d’Apérol, une lampée d’eau (de Seltz de préférence) et une tranche d'orange selon l'« International Bartender’s Association » (à Venise, on le sert aussi avec une olive). Le groupe Campari engrange ainsi plus de 1,5 milliard d’euros chaque année avec le « Spritz Aperol », désormais devenu une marque et surnommée « l’anti-dépresseur vénitien ». Le spritz a ainsi dépassé la Vénétie et sa culture baroque et populaire. Il s’est installé à la fois dans les endroits à la mode en Europe et aux Etats-Unis, mais aussi dans la culture du coquetèle pratiquée depuis la vogue grandissante du « Happy Hours ». Le spritz comme remède à la morosité ambiante juste avec quelques notes d’amertume, pourquoi pas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans A boire et à manger
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories