Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

Un décor "euzscandinave" pour une chuleta d'exception...
Un décor "euzscandinave" pour une chuleta d'exception...
Un décor "euzscandinave" pour une chuleta d'exception...

Un décor "euzscandinave" pour une chuleta d'exception...

Martin Berasategui, c’est ici de lui qu’il s’agit, je l’ai connu grâce à l’ami Gaby Biscaye (MOF), voilà un jour lointain alors qu’il officiait encore en sous-sol dans la vieille ville de Donostia (San Sebastian). Nous avions fait chez lui un repas d’anthologie qui épousait toutes les émotions gourmandes que le Pays Basque peut offrir. Depuis, fort de ses trois étoiles au Guide Michelin Espagne, le cuisinier a essaimé ici ou là (j’avais, voilà une dizaine d’années, fait un formidable déjeuner dans le bistrot qu’il tenait au Musée Guggenheim à Bilbao). Ici, en approche des collines autour de Donostia, il a repris une ancienne cidrerie qu’il a décorée dans un esprit contemporain, un brin façon « euzscandinave », conservant les foudres de cidre d’origine.

La cuisine ? Celle du marché qui commande, avec des produits choisis et une carte courte sur laquelle nombre de plats peuvent être dégustés en ½ portion. L’omelette à la morue et aux oignons caramélisés est une pure merveille, les kokotxas en pil-pil pas moins, le merlu de ligne grillé semble sortir de l’onde, les callos (gras-double) sont incontournables et la chuleta (côte de bœuf) d’une viande de bœuf siglée Galice quasiment exceptionnelle.

Tout est servi au rythme d’une jeune brigade d’une gentillesse non feinte, quoique peu expérimentée. Mais vous n’êtes là que pour ces mets d’exception, cuisinés sans fautes aucune, marqués au fer rouge de la seule qualité. En sus, une sélection magique de vins – tous à 15 € (un exemple à suivre par la restauration française) - permet de boire sans soif, sinon pour la soif à venir (Katxima 100 % hondarrabi zuri, Azpilicueta Crianza d’un assemblage de tempranillo et de graciano, Lagrimas de Graciano, 100 % graciano). Une adresse de haut goût qui a, aussi, la sagesse d'être facturée avec tendresse. Carte : 40-60 €.

« Eme Be Garrote » - Camino de Igara, 33 – 20018 Donostia Gipuzkoa. Tél. : 00 34 943 227 971. Fermé du 5 au 20 septembre.

Eme Be Garrote à Donostia, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :