Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 17:05
Pays Basque : "Le complot de Bidache", ça vous dit quelque chose ?

La vertu des auteurs est de raconter des histoires. Jean Weber n’y faillit pas, avec «Le complot de Bidache», lui qui a travaillé pour L’Humanité, les Dossiers du Canard Enchaîné, l’Agence France Presse (AFP) et désormais Sud Ouest. Son roman – pour être historique, un genre qui ne sied pas au «Musée Basque» de Bayonne, lui qui le refuse dans son rayon livres, sous prétexte qu’il prend des libertés avec la vérité – se lit d’une traite et apprend beaucoup sur le Pays Basque de l’époque de Louis XIV.

Nous sommes en juillet 1659. C’est en mettant ses pas dans le voyage du cardinal Jules Mazarin, premier ministre du jeune roi Louis XIV, vers Saint-Jean-de-Luz pour la négociation délicate du traité des Pyrénées devant mettre fin à 30 ans de conflit entre L’Espagne et la France et conclure le mariage de Louis XIV avec sa cousine, l’infante Marie-Thérèse d’Espagne, que Jean Weber chemine. Il nous emmène sur les routes d’entre Urt et Bayonne en passant par la petite souveraineté de Bidache, entre Béarn, Gascogne et Pays Basque.

A l’invitation du maréchal de Gramont, le cardinal fait halte à Bidache, là où se noue le complot par Jean Weber révélé. Un complot contre le cardinal Mazarin, ourdi par les intégristes catholiques ralliés au séditieux prince de Condé.

En vérité, l’auteur nous raconte la vie des Basques pendant cette période de l’histoire de France, rendant hommage aux gens du peuple, paysans, pêcheurs, petites mains au service de la noblesse provinciale, militaires et hommes de troupe enrôlés dans les armées des seigneurs locaux désireux d’asseoir leur puissance, synonyme de faveurs auprès du Roi. Le vocabulaire est riche des coutumes et expressions locales.

La gastronomie a aussi sa part, notamment dans la description du dîner en l’honneur du cardinal, depuis les amuse-bouches que Mazarin taquine jusqu’au gâteau de fruits rouges à la crème La Varenne, en passant par la quintessence de foie gras, la chiffonnade de jambon de Bayonne aux tranches quasi transparentes, le taloa (galette de maïs) de boudin et de pommes au cidre, les truitelles du Liboury à la façon navarraise, le feuilleté de pétoncles et de homard et ses crudités à la cardinal, la selle de chevreuil et panais sautés, oignons glacés et sauce aux baies sauvages flanquée d’un verre de Béarn rouge, les palombes flambées au capucin et tarte fine aux cèpes escalopés, les fromages affinés (Ardi gazna d’Iraty et sa confiture de cerises noires), le blanc-manger aux amandes avec ses biscuits croquants et la tarte labourdine (ancêtre du gâteau basque) et sorbet citron au cédrat irrigués par un verre de liqueur de prunelle au bon goût d’anis (patxaran). «Mangia, mangia. Ti fa bene» comme disait la mère du cardinal, Ortensia, pour l’inviter à se resservir. Bonne lecture, bon appétit et… large soif !

«Le complot de Bidache», par Jean Weber, 216 pages, 17 € (lemieux éditeur).

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories