Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 14:59
Paris 5e : "Nossa Churrasqueira", ça vous dit quelque chose ?
Paris 5e : "Nossa Churrasqueira", ça vous dit quelque chose ?
Paris 5e : "Nossa Churrasqueira", ça vous dit quelque chose ?
Paris 5e : "Nossa Churrasqueira", ça vous dit quelque chose ?
Paris 5e : "Nossa Churrasqueira", ça vous dit quelque chose ?
Paris 5e : "Nossa Churrasqueira", ça vous dit quelque chose ?
Paris 5e : "Nossa Churrasqueira", ça vous dit quelque chose ?


A fleur de Panthéon, cette enclave portugaise fondée en avril 2015, "Nossa", s'occupe de votre "saudade", votre vague à l'âme à la manière lisboète.
 

Dans une churrasqueira colorée, avec cuisine ouverte sur la salle, chromatismes rappelant le pays, affiche consacrée à la Révolution des œillets 1974, petite boutique gourmande, tables au coude-à-coude (une vingtaine de couverts) et un service féminin enjoué, vous vous régalez de petits plats au plus près du produit.
 

La morue est bien sûr au rendez-vous sous toutes ses formes selon l'humeur du jour (un peu moins dessalée s'il vous plaît). Le poulet aussi, accouru en direct du Portugal, cuit façon crapaudine devant vous, qui est décliné émincé, grillé, voire même entier pour 16,50 € à emporter, à déguster des pommes de terre grenaille à l'ail.
 

En guise de mise en bouche, la soupe du jour, le pasteis de bacalhau (beignet de morue), le rissol de crevette ou de viande (chausson frit) vont bien. Les tostas, le croque-monsieur portugais au jambon, au poulet, au thon ou à la sardine font une entrée à partager. Sinon, il y a aussi le chouriço grillé, le riz de canard et la classique francesinha, le cochon aux palourdes. Les issues sucrées proviennent de la célèbre maison Canelas, qui tient atelier et boutique à Pierreffitte-sur-Seine depuis 1984 : pastel de nata, une tartelette croustillante à la crème, et bola de berlim, un beignet à la crème pâtissière.
 

En salle et en cuisine, ils s'appellent Clémence, Pascual et Ruben, alors que Monsieur Edgar, le patron, se fait modeste, et sont en toute proximité, accessibles et joyeux. La bière Sagres et une sélection de vins du cru entretiennent la soif immédiate et à venir (douro Quinta dos Aciprestes). Les prix sont de grande tolérance (12 à 20 €). Bon appétit et large soif.
 
 "Nossa Churrasqueira" - 1, rue de l'Ecole-Polytechnique (Paris 5e). Fermé dimanche au dîner et lundi. Service de 12 à 15 h (dimanche de 12 à 16 h) et de 19 à 22 h. Réservation possible pour le premier service du déjeuner et du dîner. Tél. : 09 53 67 93 86 et 07 84 01 40 74.

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans A boire et à manger
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories