Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 14:52
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?


Au coeur de la Rioja Alavesa, au pied de la Sierra de Cantabria, dominant les vignes du village de Samaniego, cette construction futuriste, surplombée par un cube de verre offrant un panorama à 360° des monts cantabriques jusqu'à l'Ebre, inscrit les Bodegas Baigorri dans l'espace et le temps dans un style qui respecte l'environnement et la nature.


Ce bijou architectural fascinant est griffé par l'architecte Iñaki Aspiazu en 2002 qui s'apparente ainsi à d'autres architectes qui ont construit dans La Rioja, à l'instar de Frank Gehry pour Marqués de Riscal et Zaha Hadid pour Viña Tondonia (Lopez de Heredia). Il a été imaginé sur 8 niveaux qui plongent sous la terre jusqu'à 35 mètres de profondeur, sur une superficie de 14.000m2 pour un coût de 7,2 millions d'euros.
 

Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?

A cette époque, c'est encore Jésus Baigorri, d'une famille de vignerons, qui dirige la Bodega. Aujourd'hui, elle a été reprise (en 2007) par Martinez Hernandez, secondé par Simon Arina Robles, le maître de chai. Le credo du domaine reste de produire des vins de raisins récoltés manuellement - triés pour obtenir une qualité ultime -, et de les vinifier sans utilisation de la moindre pompe, sans aucun moyen mécanique, tout étant fait par gravité, d'où le chai de plusieurs niveaux.


La vigne bénéficie d'un micro-climat exceptionnel, humide et tempéré en hiver et au printemps, chaud et sec en été et en automne, entre l'influence de l'Atlantique et de la Méditerranée. Les raisins arrivent au niveau -1 et traversent les six étages souterrains de la cave jusqu'au septième sous-sol qui abrite le chai des fûts de chêne où le vin vieillit en attendant sa mise en bouteille. Et, bien que l'élevage se fasse en fûts de chêne français (80 %) et américains (20 %), après passage en cuve d'acier inoxydable pour la macération, voire même en foudre, le domaine privilégie toujours le fruit et la complexité, ne laissant jamais le bois dominer. D'où cette fraîcheur assez atypique dans la configuration des vins de La Rioja.


 

Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?

La Bodega Baigorri produit neuf crus, blanc, rosé et rouge. Le Blanco fermente en barrique pendant huit mois, issu des cépages rioja viura et malvasia : il est bâtonné. Le Rosado est un assemblage frais de garnacha et tempranillo. Le Garage est issu de très vieilles vignes pour une petite toute production. Le Reserva, un tempranillo qui vieillit en fût pendant 18 mois. Le B 70, un tempranillo issu de vignes âgées de plus de 70 ans. Le Maceracion Carbonica est un jeune vin rouge friand qui se dégustera dans sa prime jeunesse. Le Crianza que, notamment, je recommande offre un nez riche, avec des notes de fruits noirs, confits, de cannelle et d'épices, avec des tanins souples et une finale sur la cerise et la framboise. Le Belus est un assemblage de 70 % de marzuela (carignan) et de tempranillo.
 

Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?

A l'issue de la visite guidée qui s'impose, vous pouvez aussi déjeuner, quasiment à vil prix (47 €, cinq assiettes, quatre vins, eau et café), dans une salle à manger qui domine le chai, élégante et lumineuse. Il y a là un petit pâté truffé, le saumon mariné au caviar de truite, des poireaux à la vinaigrette au thon, des haricots pochas magnifiques - qu'on vous ressert à la demande -, un mille feuille de boeuf au piquillo fort, de la joue de cochon ibérique mariné au vin et une crème caramel au yaourt, fruits rouges et crème glacée croquante. En cuisine, on utilise exclusivement de l'huile d'olive vierge des variétés picual, empeltre, arbequina et hogiblanca que l'on retrouve aussi sur table. Un moment de déjeuner tout convivial qui est étonnant de qualité. Miam miam. Bon appétit et large soif !   


"Bodegas Baigorri" - Ctra. Vitoria-Logroñon, 01307 Samaniego. Tél. : 34 945 609 420. Du mardi au samedi. Visites à 11 et 13 h. Déjeuner à 14 h (47 €, quatre vins, eau et café compris). www.bodegasbaigorri.com
 

Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?
Baigorri : un rioja d'exception, ça vous dit quelque chose ?

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans Espagne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories