Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 11:54
"Itinéraire spiriteux", par Gérard Oberlé
"Itinéraire spiriteux", par Gérard Oberlé


Il est Alsacien, natif de Saverne. Il s'appelle Gérard Oberlé. Depuis 1976, il vit dans un manoir du Morvan, à Montigny-sur-Canne. Il a passé son adolescence chez les jésuites à Fribourg, fait des études de lettres classiques à Strasbourg et à La Sorbonne à Paris, fût maître-auxiliaire de latin et de grec à Metz avant des années errances entre l'Angleterre et les Etats-Unis.


Sa passion des choses de bouche et du vin est une évidence depuis des années. En 1968, il était libraire de livres anciens. Il commet, vingt ans plus tard, "Les Fastes de Bacchus et de Comus, ou histoire du boire et du manger en Europe, de l'Antiquité à nos jours à travers les livres" (Belfond, 1989, catalogue bibliographique d'une importante collection de livres gastronomiques). Plus tard, ce sera "Une bibliothèque bachique, Collection Kilian Fritsch" (Loudmer, 1992), puis "Bibliothèque bachique de Bernard Chwartz, livres et documents anciens et modernes sur le vin, la viticulture et l'oenologie (2002).


Mais, il est aussi essayiste et romancier, d'abord avec "Nil Rouge" (Le Cherche-Midi, 1999) jusqu'à "Retour à Zornhof" (Grasset, 2004, prix Des Deux Magots), en passant par "Salami !" (Actes Sud, 2002) et cet "Itiniraire Spiritueux" de 2006 dans lequel il raconte ses voyages ici ou là : "Trajets toujours arrosés, itinéraire romanesque débordant, avec bacchanales et gueules de bois domestiques ou exotiques, roulis et tangages, voies solennelles et culs-de-sac, beaux accords et lourdes factures, blandices et brouillards, soixante années de croisières où les vents ont soufflé comme des désirs en fête, avec des récifs où chantent les sirènes, des ports sans angoisse, des cabarets de la dernière chance et, toujours, de nouveaux appareillages." Ainsi, rapporte-t-il, « En Norvège, j’ai fait des cures de harengs et de saumons avec de copieuses irrigations à l’aquavit, et sur la lande de Lunebourg j’ai abusé, par pur vice, du Ratzeputz, un élixir proprement déflagrant, un vrai napalm ! ».


Un homme comme celui-là, qui vous rappelle que l'ancien mot "ivrongne" est l'anagramme de "vigneron", avec lequel vous avez partagé la table chez Lulu à "L'Assiette" (Paris 14e), voisinant avec un grand habitué répondant au nom de François Mitterrand, est toujours fréquentable. Bonne lecture, bon appétit et large soif !


"Itinéraire spiritueux", Gérard Oberlé, Grasset (2006).

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories