Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

La langoustine : elle vient du Guilvinec ou de Loctudy
La langoustine : elle vient du Guilvinec ou de Loctudy
La langoustine : elle vient du Guilvinec ou de Loctudy

De son nom latin, Nephros norvegicus, naît la famille des Nephropidés. La langoustine est principalement produite dans le pays bigouden. Elle vit sur des substrats vaseux et sablo-vaseux dans un terrier creusé dans la vase. Elle ne le quitte que pour s’alimenter, à l’aube et au crépuscule. La langoustine est sédentaire et n’effectue aucune migration.

Ce crustacé marcheur décapode (dix pattes), peut atteindre jusqu’à 25 centimètres alors que la taille minimale autorisée à la pêche est de 7 centimètres. Elle est adulte vers 2 ou 3 ans. Elle ressemble à un petit homard plus qu’à une langouste. Elle a un corps long et mince, armés de pinces également longues et minces. Sa teinte générale est rose grisâtre avec des yeux noirs très visibles et, entre eux, un long rostre dentelé.

On vend les langoustines généralement cuites, mais un bon poissonnier vous les fournira vivantes. Au Guilvinec (11 km de Pont-L’Abbé et 30 de Quimper), à l’extrême pointe de la Cornouaille, lorsque sonne l’heure du retour des chalutiers, en fin d’après-midi, les pêcheurs viennent déverser sur les quais de grands paniers débordants d’un frémissement humide et rose : les langoustines sont arrivées. La vente à la criée peut commencer. A Loctudy, sur la pointe Nord du Finistère, les gestes seront faits à l'identique. A Paris, La Poissonnerie du Dôme de la famille Lopez - fondée 1987 - se fait le chantre du meilleur de la marée, apportant ici des langoustines royales vivantes d'exception. Bon appétit et large soif !


La Poissonnerie du Dôme - 4, rue Delambre (Paris 14e). Tél. : 01 43 35 23 95. Fermé dimanche après-midi et lundi. M° Vavin.

La langoustine : elle vient du Guilvinec ou de Loctudy
La langoustine : elle vient du Guilvinec ou de Loctudy
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article