Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

Sabler le champagne, ça vous dit quelque chose ?
Sabler le champagne, ça vous dit quelque chose ?


Boire du champagne pour célébrer une fête, un événement, c'est sabler le champagne. L'expression a été rapidement associée au champagne. Chez Voltaire notamment : "Ce vieux Crésus, en sablant du champagne, gémit des maux dont souffre la campagne".

Claude Duneton* ajoute "qu'il semble que ce soit seulement à la toute fin du XIXe siècle que la locution sabler le champagne ait formé une expression isolée, symbole de festivité, telle qu'elle s'est développée au cours du XXe siècle. Avant cette époque, le contexte de joyeuse célébration est traduit par d'autres formules, telles que faire sauter le champagne, qui évoque le bruit du bouchon." Ainsi : "Permettez-nous d'abord de boire à votre santé... allons, morbleu ! fesons [sic] sauter le champagne" (P. de Kock, 1837).

Alors, sablons le champagne, comme le faisait "le condotttiere de la moustille", le magnifique et regretté Bernard de Nonancourt (Laurent-Perrier) qui, après s'être illustré dans les maquis du Vercors et sur le nid d'aigle de Berchtesgaden avec la 2e division Leclerc, fût l'homme qui porta pendant plus d'un demi-siècle l'amour du champagne à son plus haut niveau.

- Laurent-Perrier. Domaine de Tours-sur-Marne (51150). Tél. : 02 2658 91 22.

*Le Bouquet des expressions imagées, Encyclopédie thématique des locutions figurées de la langue française, par Claude Duneton, en collaboration avec Sylvie Claval (Seuil, 1990).
 

Sabler le champagne, ça vous dit quelque chose ?
Sabler le champagne, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article