Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

Saumur : "Le Pot de Lapin", ça vous dit quelque chose ?
Saumur : "Le Pot de Lapin", ça vous dit quelque chose ?
Saumur : "Le Pot de Lapin", ça vous dit quelque chose ?
Saumur : "Le Pot de Lapin", ça vous dit quelque chose ?
Saumur : "Le Pot de Lapin", ça vous dit quelque chose ?
Saumur : "Le Pot de Lapin", ça vous dit quelque chose ?


Quand le "Financial Times" porte aux nues un bistrot de Saumur (Maine-et-Loire) alors que la presse française est aux abonnés absents, le critique itinérant est intrigué. De qui s'agit-il ? "Le Pot de Lapin", tel est le nom de l'enseigne qui a ouvert voilà une dizaine d'années, précisément en juillet 2007, dans le calme quartier du Fenêt qui longe la Loire.

Le décor semble inscrit dans l'époque, vantant le vin avec profusion, entre affiches viniques (Tolmer), caisses de bois, porte-bouteilles et autres dans les deux salles à manger, la première près du bar, la seconde où la cuisine du jour s'affiche à l'ardoise, entre tapas en guise d'amuse-bouche, entrées et plats du marché et de saison.

Et c'est un bon faiseur de la bistrologie qui est le patron animateur enjoué de l'endroit, Olivier Thibault. Il accueille et assure le service, avec une Marie virevoltante (photo), avec une amabilité non feinte, conseille la carte et guide sur une carte des vins de 300 références qui privilégie les crus de la Loire, ceux de Saumur étant en bonne place (quoique il manque quelques pointures de l'appellation, notamment Clos Rougeard). L'amateur pourra aussi voyager vers d'autres contrées sudistes, en vallée du Rhône (Marcel Richaud, Gramenon), en Languedoc (Rimbert) et en Corse (Arena). Hier au dîner, ce fût, pour notre part, un saumur-champigny de Jean-Pierre Chevallier du Château de Villeneuve.

Côté assiette donc, ce seront les régionales galipettes farcies (des gros champignons de Paris), l'effilochée de queue de boeuf, les étonnants falafels libanais, le foie gras de canard au chutney, les rillettes de maquereau, la brochette de gambas, les crevettes et le  poulpe panés, la souris d'agneau braisée ou le navarin un brin façon tagine à la semoule, le lapin évidemment (à la béarnaise), la viande de boeuf d'Angus avant un superbe plateau de fromages (une dizaine) et le fondant au chocolat, les figues rôties ou le tiramisù. 

Les produits sont choisis aux bonnes sources, cuisinés avec soin, évitant toute dérive moderniste et moléculaire inutiles. On sent la main de l'artisan qui entend régaler sans faillir. Et, de fait, le public est de bonne humeur gourmande, levant le coude pour faire le geste qui sauve le vigneron, "épaulé, jeté" !

La musique de jazz qui est joyeusement diffusée rythme le tout, les visages s'illuminent de sourires de bons vivants, et vous repartez le coeur au ventre, l'esprit vagabond et avec l'idée de revenir bientôt. Voilà, un bon bistrot à noter sur votre carnet d'adresses et à glisser en confidence à vos amis. Bon appétit et large soif !

- "Le Pot de Lapin", Les Ardilliers. 35-37, rue Rabelais (49400 - Saumur). Tél. : 02 41 67 12 86. Terrasse aux beaux jours. Fermé dimanche et lundi. Carte : 30-50 €. GPS : 47.254045, -0.065377
 

Saumur : "Le Pot de Lapin", ça vous dit quelque chose ?
Saumur : "Le Pot de Lapin", ça vous dit quelque chose ?
Saumur : "Le Pot de Lapin", ça vous dit quelque chose ?
Saumur : "Le Pot de Lapin", ça vous dit quelque chose ?
Saumur : "Le Pot de Lapin", ça vous dit quelque chose ?
Saumur : "Le Pot de Lapin", ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marc O 05/10/2017 10:58

Pour les anglophones, l'article du Financial Times :

https://www.ft.com/content/88fa8c2e-bc51-11df-8c02-00144feab49a

toutnestquelitresetratures 06/10/2017 11:44

Malheureusement, pour lire l'article il faut payer...

toutnestquelitresetratures 06/10/2017 11:38

Merci. Bon appétit et large soif !