Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Guide Michelin France 2018 : J-5, nouvelles réactions, rumeurs et autres informations
Guide Michelin France 2018 : J-5, nouvelles réactions, rumeurs et autres informations


Aprés la décision du Guide Michelin de ne pas citer le restaurant Le Suquet (Laguiole, Aveyron) dans sa nouvelle édition (dont le palmarès sera annoncé le 5 février), Sébastien Bras a publié sa réaction sur la page officielle de la Maison Bras.

"Conformément à mes souhaits, indique-t-il, le Guide Michelin a annoncé qu’il retirait le restaurant Le Suquet, à Laguiole, de sa sélection 2018. Nous tenons à l’en remercier. J’ouvre ainsi un nouveau chapitre de ma vie professionnelle sans les étoiles du guide rouge, mais toujours avec autant de passion pour la cuisine. Nous allons bien sûr continuer, avec notre équipe fidèle, à faire vivre au Suquet cette expérience magique de l’Aubrac, toujours avec cette quête de l’excellence. Nous préparons déjà activement l’ouverture annuelle du Suquet le 5 avril avec beaucoup d’enthousiasme et nous nous attelons également à de nombreux projets. A bientôt. Sébastien Bras".

De son côté, le site Atabula, avec Franck Pinay-Rabaroust, son rédacteur en chef, évoque "une abdication". "Cela ouvre, écrit-il, une brèche, surtout à une époque où il y a une défiance par rapport au Guide Michelin qui a pris un coup dans l'aile en ratant le virage de la bistronomie", ajoutant au passage qu'accepter l'absence du restaurant Le Suquet, trois étoiles Michelin depuis 1999 (avec Michel Bras, alors que son fils Sébastien a repris le flambeau voilà dix ans), pose la question de la crédibilité du Guide rouge.

Périco Légasse, critique gastronomique rédacteur en chef à Marianne, lui, renvoit dos à dos les deux protagonistes : "C'est doublement stupéfiant. Le Michelin perd en crédibilité, car personne ne peut lui interdire de noter un établissement et rien ne serait plus ridicule que de priver ses usagers de l'information sous prétexte qu'un cuisinier refuse d'être répertorié ! Pour moi, Sébastien Bras a eu peur de perdre sa troisième étoile. Je le comprends, car la distinction est une arme à double tranchant qui exige des investissements énormes et mène parfois des établissements à la perte. Mais sa demande ressemble davantage à un coup de com pour anticiper et amortir une perte éventuelle".

Nouvelles rumeurs du côté de Provence-Côte-d'Azur avec l'ami Jacques Gantié (site Table Libre, www.jacquesgantie.com), qui se penche sur les promotions possibles (et désirées par lui) de quelques tables régionales pour la deuxième étoile. A Marseille, Alexandre Mazzia, dans le quartier du Prado, avec AM, et Ludovic Turac à Une Table au Sud sur le Vieux-Port ; à La Turbie, Bruno Cirino bien sûr à L'Hostellerie Jérôme (ce qui serait un juste retour des choses) qui vient d'obtenir le prix de la Meilleure carte des vins de restaurant gastronomique de France (8.200 cartes en concurrence), une carte due à sa femme Marion (30.000 bouteilles en cave); à Biot, Michel Fulci Aux Terrailleurs ; à Nice, Gaël et Mickael Tourteaux à Flaveur et aux Arcs-sur-Argens, Sébastien Sanjou au Relais des Moines.

Par ailleurs, on rappellera qu'en 2017, le Guide Michelin avait décerné 70 nouvelles tables à 1 étoile, 12 à 2 étoiles et 1 à 3 étoiles, la plus importante promotion depuis 2007 avec le millésime 2009.

Enfin, le site Atabula publie une liste de 17 tables qui devraient perdre leur (s) étoile (s). Notamment, parmi elles, les 2 étoiles des Airelles à Courchevel (restaurant fermé), celles de L'Amphytrion à Lorient de Jean-Paul Abadie qui les avaient rendues au Michelin, les 1 étoiles de La Table du Connétable à Chantilly que le chef Clément Leroy a quitté, Itinéraires à Paris 5e que Sylvain Sendra a vendu, Jérôme Brochot à Montceau-les-Mines qui l'a rendue au Michelin, Hexagone et Histoires à Paris que Mathieu Pacaud a quittés et Laiterie à Lambersart où le chef a de nouveau changé.

A suivre. En attendant le 5 février, bon appétit et large soif !

Guide Michelin France 2018 : J-5, nouvelles réactions, rumeurs et autres informations
Guide Michelin France 2018 : J-5, nouvelles réactions, rumeurs et autres informations
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article