Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

Pierre Desproges : Encore des nouilles, ça vous dit quelque chose ?
Pierre Desproges : Encore des nouilles, ça vous dit quelque chose ?

"Le jour de la mort de Brassens, j'ai pleuré comme un gosse, alors que le jour de la mort de Tino Rossi, j'ai repris deux fois des nouilles."

"Le goût peut être considéré comme le plus distingué des cinq sens. Au reste, il fait généralement défaut chez les masses populaires où l’on n’hésite pas à se priver de caviar pour se goinfrer de topinambours ! On croit rêver !!!".

Ce sont deux extraits d'un ouvrage consacré aux chroniques gouleyantes de l'humoriste Pierre Desproges, celles publiées jadis pour la revue "Cuisine et Vins de France" en 1984 et 1985. Il est illustré par des dessinateurs comme Cabu, Catherine, Charb, Luz, Riss, Tignous et Wolinski avec une préface d'Elisabeth de Meurville qui, à l'époque, était rédactrice en chef du journal.

L'homme, qui se méfiait des gens n'aimant pas les plaisirs de la table, raconte à travers ses chroniques une tartine de pâté, la cuisine italienne au Québec, des recettes insolites voire même absurdes, la misogynie au restaurant ou le quignon de pain qui sert à saucer l'assiette.

Et vous ne manquerez pas la recette du pâté de sardines à la desprogienne, un mélange de sardines écrasées avec du beurre salé vendéen - les sardines sont habituées - et diverses herbes. Desproges affirmait fièrement faire un tabac avec cette recette, ajoutant "je méprise un peu ce plat, car je le trouve vulgaire, mais c'est très bon et ça en jette".

Ce rabelaisien, qui possédait aussi une cave formidable, retournait joliment la langue française à coup de pirouettes, d'humour ravageur, prenait le contre-pied de tout et de rien, jouait de l'absurde, faisait aussi passer des confidences personnelles mine de rien dans un tourbillon mêlant "le fond (de veau) et la forme (d'Ambert)".

- "Encore des nouilles", de Pierre Desproges (éd. Les Echappés). A lire cul sec sans modération aucune ! Bon appétit et... large soif !
 

Pierre Desproges : Encore des nouilles, ça vous dit quelque chose ?
Pierre Desproges : Encore des nouilles, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article