Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Paris à table, Les 101 adresses d'Albert Nahmias
Paris à table, Les 101 adresses d'Albert Nahmias

Albert Nahmias remet le couvert. Cette fois-ci avec son "Paris à table, Les 101 adresses d'Albert". Il nous avait déjà servi ses "Petites Histoires de grands chefs" qui racontait les restaurants des années 80 et 90.

Albert Nahmias, on le sait est un homme qui joue sur plusieurs registres. Il fut d'abord restaurateur avec sa femme cuisinière Dominique chez "Olympe" pendant une quinzaine d'années à partir de 1979. Il a été consultant et l'est d'ailleurs toujours, chroniqueur culinaire dans un voisinage amical avec son complice Gilles Pudlowski, attaché de presse, bref il fait partie des personnalités de la gastronomie française depuis des lustres.

Son style ? Un brin british avec un fond moyen-oriental toujours d'humeur joyeuse. Le Tout-Paris de la gastronomie, il l'a pratiqué. Les puissants comme ceux qui le sont moins, ceux qui exerçent une influence sur la cuisine et ses rites, il les a reçus ici ou là comme un grand ordonnateur de la table.

Voilà plus de quarante années qu'il a tout vécu des évolutions de la cuisine, de ses acteurs et de ses spectateurs. Il raconte tout cela - cette véritable comédie humaine - dans "Petites histoires de grands chefs".  Portraits, repas, virées ici ou là - New-York semblait alors à proche portée de Paris -, souvenirs truculents, amitiés viriles ou féminines, cuites - ivrogne et pourquoi pas comme l'écrivait Bernard Dimey -, déceptions chez les uns, joies chez les autres, les événements de la vie sont racontés avec bonhomie, toujours avec bienveillance.

On y parle de Jean Troisgros, de Claude Peyrot qui n'aimait jamais tant que recevoir Jacques Lacan, de Bernard Loiseau qui traversait la salle de "Chez Denise" aux Halles en saluant ici ou là pendant un bon quart d'heure, avant de s'attabler pour un fameux haricot de mouton, de la Béarnaise Lulu en son "Assiette" où, trotskiste de choc, elle recevait François Mitterrand, de Jean-Claude Brialy en son "Orangerie" de l'Île-Saint-Louis, de Jean-Pierre Coffe évidemment du temps de sa mugnificence à "La Ciboulette" de la rue Rambuteau.

Son nouvel ouvrage, "Paris à table, Les 101 adresses d'Albert" nous mène donc aujourd'hui sur les rivages de bistrots et de restaurants bien actuels. On sait que l'ami Albert est partisan du partage autour de la table - parce qu'elle arrondit la conversation - et gageons que ses choix sauront nous plaire.

"2018, Paris à table, Les 101 adresses d'Albert", par Albert Nahmias (à paraître).

«Petites Histoires de grands chefs», d'Albert Nahmias, préface d'Alain Ducasse. Éditions Hugo & Cie, 17,95 €.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article