Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Smorrebrod, l'addiction danoise, ça vous dit quelque chose ?
Smorrebrod, l'addiction danoise, ça vous dit quelque chose ?
Smorrebrod, l'addiction danoise, ça vous dit quelque chose ?

 
Beurre et pain, c'est le smorrebrod dont tous les Danois raffolent. Cette tartine de produits frais à base de crudités, hareng, saumon, petites herbes, oignons, condiments... et de sauces savoureuses est faite sur une tranche de pain noir ou de seigle.

Andreas Moller, le brillantissime chef tatoué originaire du Danemark et qui vient d'obtenir une étoile pour le restaurant Copenhague des Champs-Elysées à Paris, est un as du smorrebrod (on dira "smeurrebreud").

Au programme de l'élégante annexe "Flora Danica", il propose trois recettes : au maquereau fumé, au hareng mariné à l'aneth et au curry, au saumon mariné. Tous ces produits peuvent être achetés à la Maison du Danemark qui abrite les deux restaurants et leur "Butik" (notamment un délicieux pain noir, le "rugbrod", du boulanger MOF Frédéric Lalos, ainsi que la bière Gronjaeger Pilsner de la Brasserie Moen et l'Aquavit Jubilaems de la Distillerie Aalborg).

Le smorrebrod fait partie de la culture danoise. Au début du XIXe siècle, c'était le déjeuner de base des travailleurs danois. D'abord simple tartine de restes du dîner de la veille, on y ajoutera ensuite des protéines (jambon, saumon, hareng, crevettes, oeufs brouillés), de la verdure (herbes fraîches, salade, radis), des pickles (cornichons, oignons), des laitages (beurre, yaourt, fromage frais).

Mais l'imagination des cuisiniers peut faire le reste en accordant des ingrédients de toute nature, pourvu que les produits soient de qualité.

Comme c'est  le cas dans un estaminet de référence qui fait l’unanimité à Copenhague, Slotskaelderen hos Gitte Kik . Situé près du canal, vers la Bourse, après la statue du grand Absalon, depuis le début du siècle dernier, il attire tous les politiques du Parlement voisin, et d’autres aussi comme vous et moi.

Tous viennent ici en procession pour tâter d’authentiques smorrebrods. Proposés à la minute, ils sont à choisir au comptoir devant la cuisine. Ils seront garnis de crabe, de saumon fumé, de harengs marinés de toutes sortes évidemment et de bien d’autres choses.

Généralement, trois à quatre sont suffisants pour vous sustenter. Le cadre est charmant et nostalgique, avec des photos de la ville et de la famille Kik présente ici depuis la création, et agrandie sous le nom de Gitte Kik. La bière Ceres joliment mousseuse et toujours tirée au fût à la perfection irrigue les gosiers sans faiblesse. Un joli endroit de vie.

Slotskaelderen hos Gitte Kik – Fortunstrraede 4 (Copenhague, 1065 – Danemark). Tél. : 33 11 15 37. Fermé dimanche et lundi, jours fériés et juillet. Déjeuner seulement jusqu’à 15 h (réservation obligatoire). M° Kongens Nitorv. Carte : 150-250 DKK (couronnes danoises).

La Maison du Danemark - Restaurant Copenhague, Flora Danica et Butik - 142, avenue des Champs-Elysées. Tél. : 01 44 13 86 26. 

Smorrebrod, l'addiction danoise, ça vous dit quelque chose ?
Smorrebrod, l'addiction danoise, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article