Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Le Rouge et le Blanc, depuis 35 ans, revue libre de toute publicité !
Le Rouge et le Blanc, depuis 35 ans, revue libre de toute publicité !



Né en novembre 1983, "Le Rouge & le Blanc", la petite revue trimestrielle imprimée sur un papier recyclé avec des photos en noir et blanc continue, comme cela était souligné dans "Vitisphère", "de labourer le sillon d'une viticulture où le vin porte la marque de l'homme, au moins autant que celle du terroir".

La marque de l'homme, c'est celle de vignerons que la petite équipe de "Le Rouge & le Blanc" croque au fil du temps. Les fruits de la vigne y sont détaillés au terme d'enquêtes de terrain avec toutes leurs dents, jusqu'à parfois mordre aussi. Mais l'esprit d'analyse critique domine chez eux, en toute indépendance, "sans complaisance injustifiable ni agressivité injustifiée". On rappellera aussi que, dans un monde du vin dans lequel les intérêts financiers dominent, cette revue est animée par un collectif : un groupe constitué d'amateurs passionnés qui ne subit aucune pression - la revue est vierge de toute publicité -, poursuivant la découverte de toute une frange de la jeune génération de vignerons qui font du vin avec du raisin.

Avec eux, nous sommes sûrs depuis presque 35 ans que la volonté de refuser la standardisation des goûts continuera d'exister, que l'expression de chaque terroir sera défendue, que la culture et le traitement chimiques de la vigne seront combattues, les clones productifs itou, que les gros rendements et les vendanges à la machine ne seront pas leur tastevin, que chaptalisation, enzymage, filtration, levurage et sulfitage abusif ne sont pas de ces mamelles auxquelles ils s'abreuvent.

A contrario, ils s'intéressent depuis le début à toute démarche qualitative - culture biologique et biodynamie -, sans exclusive ni militantisme. C'est ainsi qu'ils s'inspirent de Francis Ponge avec cet extrait de "Le grand recueil, Pièces" : « Comme de toutes choses, il y a un secret du vin ; mais c’est un secret qu’il ne garde pas. On peut le lui faire dire : il suffit de l’aimer, de le boire, de le placer à l’intérieur de soi-même. Alors il parle. En toute confiance, il parle. »

De cette aventure qui dure, ils ont ainsi porté les prémices d'une approche nouvelle de la viticulture, dans laquelle le tout chimique n'a pas sa place bien sûr, mais dans un combat qui reste à mener, soyons vigilants, pour les vins de terroir que nous aimons tant. Cette bande de guetteurs et goûteurs de vins doivent beaucoup à ceux qui sont les fondateurs de cette revue mythique, qui l'ont portée sur les fronts baptismaux et, avec un comité de rédaction - animé par François Morel - jamais en manque d'espoirs et de travail, la font perdurer... pour encore quelques lustres au moins : Michel Bera, Michel Bettane, Jean-Benoît Chabrol, Noëlla Chaillou, Bruno Genty, Antoine Madrid, Jean-Pierre Robinot, Nicolas Ross et leurs complices Max Anchel, René Brousse, Thierry Gontier, Vincent Le Roy, Guy Mandery. - Allez, bonne lecture, bon appétit et bien sûr... large soif !

- "Le Rouge & le Blanc". 46, rue Vavin (Paris 6e). Tél. : 06 11 78 11 47. Le dernier numéro, le 127, consacre notamment des articles au Grand Monopoly des vignes françaises, au fruit de la rigueur à Bandol, avec un portrait de Lucie Peyraud du Domaine Tempier, au Domaine Christian Venier à Cheverny, à Mee Godard à Morgon et à l'Emilie-Romagne avec Elena, Giulio et les autres...

Le Rouge et le Blanc, depuis 35 ans, revue libre de toute publicité !
Le Rouge et le Blanc, depuis 35 ans, revue libre de toute publicité !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article