Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Piémont : Giuseppe Mascarello, ça vous dit quelque chose ?
Piémont : Giuseppe Mascarello, ça vous dit quelque chose ?


C’est tout simplement en 1881 que Giuseppe Mascarello débuta en cette cave abritée dans un bâtiment du XVIIIe siècle, à Monchiero, dans la province de Cuneo dans le Piémont.

Aujourd’hui, c’est la quatrième génération avec son fils Mauro qui en a la conduite sur plus de 20 hectares de vignes. Son point fort, c’est qu’il maîtrise parfaitement la connaissance des différentes parcelles sur lesquelles il produit des vins issus de nebbiolo (les deux tiers), barbera, dolcetto et freisa.

Le vin vedette de la propriété est le barolo Monprivato sur Castiglione Falletto dans les Langhe où Mauro Mascarello a d’ailleurs racheté, en belle opportunité, les dernières parcelles disponibles pour exploiter ce cru historique. Si ce vin issu de nebbiolo est souple, il ne s’en caractérise pas moins par une robe profonde, des arômes délicats avec des notes persistantes de goudron et de truffe, une grande structure, et un réel plaisir à le boire.

Au cœur de la même vigne des Langhe (Monprivato), il produit désormais un cru sur une petite parcelle, « Ca’ d’Morissio », qui donne un petit millier de bouteilles d’un vin qui paraît austère, d’une profondeur exceptionnelle et offre une opportunité rare et un très long vieillissement.

Mais, par ailleurs, son dolcetto d’Alba Bricco est le type même de vin à boire pour la soif, avec ses notes de fleurs et sa grande fraîcheur, tout comme le barbera d’Alba Codana, de bonne acidité et aux arômes joliment fruités. Buvons, buvons, buvons !

– « Giuseppe Mascarello & Figlio » - Via Borgonuovo, 108, 12060 – Monchiero (CN).

  

 
 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article