Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Chartres-Luisant : retour vers quelques classiques, Le Grand Monarque, Les Rois Mages et L'Atelier Terroir
Chartres-Luisant : retour vers quelques classiques, Le Grand Monarque, Les Rois Mages et L'Atelier Terroir
Chartres-Luisant : retour vers quelques classiques, Le Grand Monarque, Les Rois Mages et L'Atelier Terroir


Au moment de Chartres en lumières - c'est grandiose dès la nuit venue -, on peut célébrer quelques institutions chartraines, "Le Grand Monarque" qui fête les 50 ans de présence de la famille Jallerat avec un livre qui lui est consacré préfacé par Stéphane Bern, "Les Rois Mages", grand torréfacteur de la ville, et au-delà, à Luisant, avec un bistrot un peu comme à Paris, "L'Atelier Terroir".

Ainsi donc "Le Grand Monarque, histoire d'une institution chartraine"(Editions MenuFretin, également une maison chartraine) retrace l'histoire d'une maison particulière, ancien relais de poste, présente de manière continue dans le Guide Michelin depuis sa création, en 1900. L'hôtel avait été repris en 1968 par Geneviève et Georges Jallerat. Aujourd'hui, les générations se succèdent avec Nathalie et Bertrand Jallerat qui sont en charge depuis quelques années.
Ils apportent leur touche personnelle, oeuvrant en permanence à la modernisation de l'hôtel et des restaurants, "Le Georges", une étoile au Guide Michelin - avec un nouveau chef en place depuis juillet, Cyril Haberland qui vient du Périgord et fût un ancien de l'équipe du double étoilé Thierry Marx - et "La Cour", du bar "Le Madrigal" et du "Spa by Monarque". Pour autant, la maison reste ancrée dans la tradition.

Le livre raconte l'histoire à travers portraits, photos, anecdotes et recettes : on y découvre l'origine de l'hôtel, la saga familiale, le livre d'or, les grandes figures qui ont émaillé l'endroit, la fameuse "Paulée des vins de Loire", créée par Georges Jallerat au début des années 80, des portraits de vignerons et la vie du "Grand Monarque" chaque jour.


 

Les Rois Mages
___________________________________________________________________________
Autre figure de la ville, une star méconnue, la brûlerie "Les Rois Mages", avec Jean-Philippe Pinbouën, qui travaillait jadis à Paris à la "Brûlerie des Gobelins" (5e) de Jean-Pierre Logereau. Dans son décor boisé, il torréfie des cafés sélectionnés du monde entier : moka Sidamo d'Ethiopie, Blue Mountain, Costa Rica, Honduras, Indes Malabar, Pérou Chanchamayo, Brésil, Rwanda, Papouasie Sigri, Guatemala... Une remarquable sélection de thés est également proposée ainsi que des limonades à l'ancienne, les chocolats de Bonnat, des confitures de Savoie et des miels de tradition française. Il continue d'ailleurs de servir nombre de grands bistrots parisiens, tels que les Yves Camdeborde ("Le Comptoir du Relais", 6e), Thierry Breton ("Casimir", 10e) ou Pierre Lecoutre ("L'Oseille", 2e).
 

 L'Atelier Terroir

________________________________________________________________________

Autre maison, plus récente, mais qui fait son chemin, "L'Atelier Terroir" à Luisant, avec la cathédrale de Chartres dans son axe, ses deux terrasses, dont une végétale au calme de l'arrière-salle, son menu du déjeuner chaque semaine renouvelé depuis voilà quatre ans (une entrée et un plat ou un plat et un dessert, 15 €, une entrée, un plat et un dessert, 18 €) et son menu-carte à la mode parisienne chaque mois (du mercredi au déjeuner jusqu'au samedi au dîner, 26 €).

Guillaume Dubois-Feuilly - qui a travaillé à Paris à "La Muse Vin" (11e), "Aux Bons Vins" (18e) et aux "Terrasses de Cayenne" (Marché aux Puces de Saint-Ouen) - qui propose aussi une très belle carte de vins de plus de 100 références pour faire honneur à la planche de charcuteries de la maison Laborie à Parlan dans le Cantal, à l'oeuf mayonnaise au piment d'Espelette, au foie gras de canard maison, au boudin basquais du regretté Christian Parra, à la côte de bœuf maturée six semaines, à la côte de veau façon Petit Riche ou à la saucisse de Morteau aux lentilles du Puy ou à l'andouillette grillée de Gilbert Lemelle à Troyes.

Tout l'été, en hommage à Dominique Versini - qui fût au restaurant "Casa Olympe" (Paris 9e) et a aujourd'hui pris sa retraite -, un menu joliment tourné avec une tomate rôti aux bulots, une salade de joue de boeuf au vin et aux herbes, une terrine de légumes à la pomme verte, un cabillaud façon bourride, le boeuf des mariniers du Rhône aux oignons, une charlotte d'agneau aux aubergines, un blanc-manger au lait d'orgeat, des fruits rouges et crème meringuée et une tartelette au citron. 

Allez-y de ma part pour un bon appétit et une large soif !
 

Chartres-Luisant : retour vers quelques classiques, Le Grand Monarque, Les Rois Mages et L'Atelier Terroir
Chartres-Luisant : retour vers quelques classiques, Le Grand Monarque, Les Rois Mages et L'Atelier Terroir


- "Le Grand Monarque", "Le Georges" et "La Cour" - 22, place des Epars. Tél. : 02 37 18 15 15.

- www.menufretin.fr - Livre sur Le Grand Monarque, à paraître en septembre. 35 € (en souscription, 28 €, à commander au Grand Monarque.

- "Les Rois Mages" - 6, rue des Changes. Tél. : 02 37 36 30 52. Fermé lundi.

- "L'Atelier Terroir" - 11, avenue Maurice-Maunoury. Tél. : 02 37 34 60 67. Fermé dimanche, au dîner lundi, mardi et mercredi. Jusqu'à 22 h 30.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article