Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Bayonne : Jean-Michel, le poissonnier des Halles, ça vous dit quelque chose ?
Bayonne : Jean-Michel, le poissonnier des Halles, ça vous dit quelque chose ?
 
Dès potron-minet, Jean-Mi affiche un sourire d'acteur de cinéma. C'est "le" poissonnier des Halles centrales de Bayonne avec son épouse Maïté. Voilà 20 ans déjà qu'ils offrent le meilleur de la marée cueillie en direct de Ciboure/Saint-Jean-de-Luz et se font les chantres de la haute qualité poissonnière, privilégiant une approche éthique et responsable.

Auparavant, pendant trois ans, Jean-Mi était installé au Chili, exportant, le premier, du merlu vers Rungis, avant que les Espagnols ne prennent en mains la filière. 
 
Son credo, c'est la pêche française, de poissons sauvages excluant quasiment les filets : tout est livré entier, dans son expression nature, entre raie et sole, turbot et lotte, tout comme le poulpe et le thon, les coquillages et les crustacés.
 
Les huîtres de Marennes sont à déguster au comptoir, tout comme la brandade de morue maison, les crevettes bouquets qui semblent sortir de l'onde et les bulots à l'aïoli que l'on croque en les arrosant du txakoli de Txomin Etxaniz, un vin blanc sec aux arômes fruités, issu des vignobles perchés sur les hauteurs du village de Getaria, au Pays Basque en Espagne.
 
Vous avez là tout ce qui fait le quotidien au plus près de la marée. Peu de produits, mais assurément les meilleurs qui soient. Et n'oubliez pas que Jean-Mi est toujours d'une humeur communicative… Bon appétit et large soif !
 
- Maïté/Jean-Michel. Halles centrales de Bayonne. 6, quai Commandant Roquebert. Tél. : 05 59 25 44 84. Du mardi au dimanche, de 7 h à 13 heures 30. La maison accepte l'Eusko.  
Bayonne : Jean-Michel, le poissonnier des Halles, ça vous dit quelque chose ?
Bayonne : Jean-Michel, le poissonnier des Halles, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article