Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Le Moulin de la Galette, Paris 18e, passez votre chemin !
Le Moulin de la Galette, Paris 18e, passez votre chemin !


Et pourtant, ça ne devrait pas être compliqué de faire un bon restaurant sur la Butte Montmartre. Il faudrait un peu de savoir-faire, d'amour des gourmets qui s'attablent et, surtout de vraie bonne humeur. Cela pourrait être le cas du Moulin de la Galette. Dimanche dernier, au déjeuner, ce ne fût pas le cas. Je le dis sans acrimonie au risque de prendre le contre-pied de l'unanisme auto-satisfait que l'on affiche dans la maison.

Ici, il y a un directeur débordé, faussement aimable, d'un cynisme éprouvé, rayant d'un mauvais trait de mot la critique, niant les réalités d'un service au professionnalisme en berne.

En sus, en terrasse, vous êtes servis sur des nappes en papier à la gloire de la maison, avec des serviettes itou que l'on ramasse par terre toutes les cinq minutes. En salle, au même prix, les tables sont pour la plupart nappées et les serviettes sont dans tous les cas en tissu.

Et, en ce jour d'affluence, le service s'emmêle dans l'envoi des plats, le vin choisi n'est plus à la carte sans avoir été rayé du livre de cave, le risotto dit crémeux est une insulte à la cuisine italienne, le boeuf bourguignon (bon) est pourtant servi tiédasse - même dans des cocottes Staub -, les tagliatelle qui l'accompagnent, elles, sont froides, et le saint-honoré est une caricature de pâtisserie.

La carte des vins - beaucoup trop chère - ne s'ouvre guère aux jeunes vignerons à l'aune du temps, faisant preuve d'une timidité maladive. Avec une addition - 256,50 € pour cinq personnes -, vous pouvez éviter d'y pratiquer la sémiologie gourmande et passez votre chemin.

Ailleurs donc, bon appétit et large soif !

- Le Moulin de la Galette. 83, rue Lepic. Tél. : 01 46 06 84 77. Tous les jours.
 

Le Moulin de la Galette, Paris 18e, passez votre chemin !
Le Moulin de la Galette, Paris 18e, passez votre chemin !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article