Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Guide Michelin Paris : les 47 nouvelles tables qui entrent dans l’édition 2019

 

Chaque année, le Guide Michelin fait entrer de nouvelles tables dans son édition annuelle. Pour Paris, ce sont aujourd’hui seulement 47 restaurants qui entrent dans la sélection contre 80 l’an passé ! Ce sont donc de vraies nouveautés, mais très loin du renouveau annoncé pendant des semaines par les équipes du Michelin. Voilà peu, j’écrivais que cet enfumage avait fait long feu. Notamment à propos des femmes qui devaient entrer en force dans la nouvelle sélection : en fait, il n’y en a que sept, en réalité cinq parce que Hélène Darroze est déjà sélectionnée pour un deuxième restaurant depuis des années, tout comme Beatriz Gonzalez. Voici donc l’intégralité des nouveaux restaurants de l’édition 2019 à Paris, en net recul par rapport à 2018 !

 

-          Paris 1er (deux nouveaux) :

 

-          La Poule au Pot : cette institution des Halles de Paris a été reprise par Jean-François Piège qui l’a remise sur les bons rails du succès bistrotier chic, obtenant notamment une étoile d’entrée. 9, rue Vauvilliers. Tél. : 01 42 36 32 96.

 

-          L’Assaggio : un élève du grand Guido dans le Piémont concocte la carte régionaliste de cette élégante table de l’Hôtel Castille voisine de la maison Chanel. 35, rue Cambon. Tél. : 01 44 58 45 67.

 

 

-          Paris 2e (6 nouveaux) :

 

-          Accents Table Bourse : une chef pâtissière japonaise, Ayumi Sygiyama, pratique la cuisine du marché entre classicisme et création avec une technique de pointe affirmée, notamment dans son formidable lièvre à la royale. L’étoile a été accordée d’emblée. 24, rue Feydeau. Tél. : 01 40 39 92 88.

 

-          Racines : ce bistrot devenu osteria à l’ancienne est tenu par Simone Tondo que nous avons connu jadis à Roseval dans le 20e. Les recettes sont celles de la cuisine au quotidien sur le mode subtil et sophistiqué autour de produits de haute qualité. L’étoile s’est imposée. 8, passage des Panoramas. Tél. : 01 40 13 06 41.

 

-          Restaurant des Grands Boulevards : sous l’égide de Giovanni Passerini – également à l’enseigne éponyme rue Traversière dans le 12e -, dans la salle à manger de l’Hôtel, une cucina povera revisitée sur le mode chic. Un Bib gourmand. 17, boulevard Poissonnière. Tél. : 01 85 73 33 32.

 

-          Dépôt Légal : Christophe Adam, pâtissier au curriculum sucré imparable (Gavroche à Londres, Crillon et Fauchon à Paris), propose douceurs et assiettes à partager. Un Bib gourmand. 6, rue des Petits-Champs. Tél. : 01 42 61 67 07.

 

-          Itacoa : le jeune chef brésilien Rafael Gomez a donné le nom de l’endroit d’une plage près de laquelle il a passé son enfance. Pour le plus grand bénéfice d’une cuisine du marché et de saison d’inspiration sud-américaine. 185, rue Saint-Denis. Tél. : 09 50 48 35 78.

 

-          Joia par Hélène Darroze : entre Béarn, Landes et Pays Basque, Darroze rend un hommage à la cuisine que pratiquait son père à Villeneuve-de-Marsan. 39, rue des Jeûneurs. Tél. : 01 40 40 06 06.

 

 

-          Paris 3e (3 nouveaux) :

 

-          Anne : dans le pavillon de la Reine, place Royale, une table qui rend hommage à Anne d’Autriche pour une cuisine classique dans un cadre intimiste. 28, place des Vosges. Tél. : 01 40 29 19 19.

 

-          Dessance : Christophe Boucher qui a fait de bonnes universités gourmandes, entre Grand Véfour et Ledoyen, mitonne avec un soin d’orfèvre une cuisine saisonnière. 74, rue des Archives. Tél. : 01 42 77 23 62.

 

-          Les Enfants Rouges : dans le marché éponyme, un chef japonais qui a travaillé chez Yves Camdeborde et Stéphane Jego mitonne une formidable cuisine bistrotière. 9, rue de Beauce. Tél. : 01 48 87 80 61.

 

 

-          Paris 4e (1 nouveau)

 

-          Capitaine : dans un antique bistrot parisien, le Breton Baptiste Day connaît ses produits et il cuisine au petit point, tout-à-fait dans l’air du temps. 4, impasse Guéménée. Tél. : 01 44 61 11 76.

 

 

-          Paris 5e (4 nouveaux)

 

-          Baieta : elle avait été la plus jeune chef à obtenir une étoile au Guide Michelin dans le 7e aux Fables de la Fontaine. Julia Sedefdjian la retrouve ici pour le plus bénéfice d’une cuisine méditerranéenne mâtinée d’influences de sa localité native, Nice, autant que de créations personnelles. 5, rue de Pontoise. Tél. : 01 42 02 59 19.

 

-          Oka : un chef brésilien, Raphaël Régo, qui se voit, d’emblée, propulser au firmament étoilé pour une cuisine de produits qui mêle adroitement le goût français et les saveurs de ses origines. 1, rue Berthollet. Tél. : 01 45 30 94 56.

 

-          Sola : le jeune nippon Kosuke Nabeta s’illustre avec une cuisine mâtinée d’influence du Pays du Soleil Levant tout en s’inspirant largement du terroir hexagonal. L’étoile est déjà tombée dans son escarcelle. 12, rue de l’Hôtel-Colbert. Tél. : 01 42 02 39 24.

 

-          Cucina : la table italienne d’Alain Ducasse au sein du Palais de Mutualité, avec le chef Matteo Lorenzini passé au Louis XV de Monaco, joue la carte des saisons et du marché. Un Bib gourmand. 20, rue Saint-Victor. Tél. : 01 44 31 54 54.

 

 

-          Paris 6e (pas de nouveau)

 

 

-          Paris 7e (2 nouveaux)

 

-          Allénothèque : Yannick Alléno, trois étoiles dans le 8e, propose ici un concept ludique autour d’une cave de 700 crus, d’un restaurant au rez-de-chaussée et d’une galerie d’art, le tout agrémenté d’une offre bistronomique de haute volée. 6, allée du Beaupassage. Tél. : 01 84 74 21 21.

 

-          Epoca : une table italienne joue la carte de la simplicité et de la qualité autour de préparations classiques ou plus créatives. 17, rue Oudinot. Tél. : 01 43 06 88 88.

 

-          Paris 8e (5 nouveaux)

 

-          L’Abysse au Pavillon Ledoyen : douze couverts seulement pour cette table japonaise créée par Yannick Alleno au sein du Ledoyen qui abrite son restaurant trois étoiles. Le maître sushi japonais fait merveille autour de la créativité de son mentor. Cave à sakés et carte des vins impressionnante. Une étoile d’emblée. 8, avenue Dutuit au Carré des Champs-Elysées. Tél. : 01 53 05 10 00.

 

-          Le Mermoz : Manon Fleury est passée par de bonnes universités gourmandes, chez Pascal Barbot à Paris et Alexandre Couillon à Noirmoutier, et fait déjà le plein au déjeuner pour une cuisine de saison et, au dîner, pour des assiettes façon tapas autour de vins choisis. Un Bib gourmand. 16, rue Jean-Mermoz. Tél. : 01 45 63 65 26.

 

-          Edern : dans l’ancien Citrus, une cuisine de saison pleine de saveurs mitonnée par un ancien Top Chef, Jean-Edern Hurstel. 6, rue Arsène-Houssaye. Tél. : 01 45 63 88 01.

 

-          Joël Robuchon-Dassaï : tout l’amour que portait Joël Robuchon au Japon se retrouve dans ce décor design et seventies, cuisine française autant que nippone, bar à saké, pâtisserie, sandwicherie, salon de thé et restaurant. 184, rue du Faubourg-Saint-Honoré. Tél. : 01 76 74 74 70.  

 

-          Le Schiap : une cuisine italienne revisitée par le chef toscan Michele Dalla Valle. 18-22, rue de Berri, à l’Hôtel de Berri. Tél. : 01 76 53 77 79.

 

 

-          Paris 9e (2 nouveaux)

 

-          NESO : une cuisine du marché créative et personnelle de Guillaume Sanchez, Top Chef 2007, qui montre ici une technique sans failles. Une étoile. 6, rue Papillon. Tél. : 01 48 24 04 13.

 

-          L’Innocence : Anne Legrand mitonne avec aisance une cuisine du marché, créative et savoureuse, après être passé notamment chez Clarence et Itinéraires. 28, rue de la Tour-d’Auvergne. Tél. : 01 45 23 99 13.

 

 

-           Paris 10e (1 nouveau)

 

-          Vida : Juan Arbelaez, un chef colombien, mitonne une cuisine nature pleine d’esprit. 49, rue de l’Echiquier. Tél. : 01 48 00 08 28.

 

 

-          Paris 11e (4 nouveaux)

 

-          Automne : un cadre de bistrot pour un chef japonais au talent avéré, Nobuyuki Akishige, qui livre une cuisine de haute volée à prix comptés. L’étoile est venue comme une évidence. 11, rue Richard-Lenoir. Tél. : 01 40 09 03 70.

 

-          Pierre Sang Signature : la troisième adresse de Pierre Sang, pour une douzaine de couverts seulement, de plats « signature » et un imbattable menu au déjeuner à 35 €. 8, rue Gambey. Tél. : 09 67 31 96 80.

 

-          Massale : un bistrot de copains où le chef finlandais pratique une cuisine de saison tout en verve et simplicité gourmande. 5, rue Guillaume-Bertrand. Tél. : 01 73 79 87 90.

 

-          Pianovins : Eric Mancio, l’ancien sommelier de Guy Savoy, est ici associé avec un autre ancien du trois étoiles alors qu’il était installé dans le 17e. Pour une cuisine du marché ciselée, des assiettes percutantes et des vins évidemment choisis. Cadre de bistrot au coude-à-coude. 46, rue Trousseau. Tél. : 01 48 06 95 85.

 

 

-          Paris 12e (2 nouveaux)

 

-          Virtus : un couple argentino-japonais qui a travaillé au Mirazur sur la Côte d’Azur, propose une belle œuvre autour des légumes et des produits ultra-frais. Une étoile est née. 9, rue de Cotte. Tél. : 09 80 68 08 08.

 

-          Nous 4 : une cuisine ouverte sur la salle, un esprit bistrotier affirmé pour une cuisine qui ne l’est pas moins. 3, rue Beccaria. Tél. : 01 06 06 70 64 92.

 

Paris 13e (2 nouveaux)

 

-          L’Hommage : une cuisine contemporaine bistrotière, un cadre très loft nordique, des produits de haute volée et des saveurs joliment marquées pour cette table bien dans l’air du temps. 36, avenue de Choisy. Tél. : 01 44 24 38 70.

 

-          Sellae : cette adresse de Thibault Sombardier, étoilé chez Antoine dans le 16e, propose, avec son chef italien, une cuisine influencée par la Botte. 18, rue des Wallons. Tél. : 01 43 31 36 04.

 

 

-          Paris 14e (1 nouveau)

 

-          La Verrière : un décor contemporain, une chef japonaise qui a fait ses universités au Crillon et au Peninsula, une cuisine bistronomique franco-nippone, et des assiettes enthousiasmantes. 4, rue Niepce. Tél. : 01 83 75 69 21.

 

 

-          Paris 15e (3 nouveaux)

 

-          Pilgrim : une étoile pour cette table franco-nippone qui est la propriété de Hideki Nishi de Neige d’Eté dans le même arrondissement (également étoilé). Ici, c’est le jeune Terumitsu Saito qui signe avec art une cuisine délicate et raffinée. 8, rue Nicolas-Charvet. Tél. : 01 40 29 09 71.

 

-          Biscotte : un Bib gourmand avec cette table tenue par des jeunes gens qui sont passés par de grandes maisons (Arpège, Bristol, Lasserre). 22, rue Desnouettes. Tél. : 01 45 33 22 22.

 

-          Yido : un voyage culinaire au cœur de la cuisine cooréenne chez Yido qui emprunte son enseigne au roi de Corée à l’origine de son alphabet. 54, avenue Emile-Zola. Tél. : 01 83 06 17 10.

 

 

-          Paris 16e (4 nouveaux)

 

-          Ducasse-sur-Seine : ayant perdu la concession de la Tour Eiffel, Alain Ducasse se relance avec ce bateau électrique qui vogue sur les flots de la Seine. Grand luxe du décor, grande brigade en cuisine et service de classe pour une croisière gastronomique de haute volée. Déjà complet pour des semaines, réservation obligatoire. Port-Debilly. Tél. : 01 58 00 22 08.

 

-          Hiramatsu : le chef est Japonais, mais la cuisine est française, à peine influencée par des notes nippones dans un cadre élégant et un menu unique au dîner. 52, rue de Longchamp. Tél. : 01 56 81 08 80.

 

-          Maison Noura : la cuisine libanaise éternelle autour des incontournables mezzes, le tout dans un décor oriental chic signé Pierre-Yves Rochon. 21, avenue Marceau. Tél. : 01 47 20 33 33.

 

-          Le Rive Droite : au cœur de La Grande Epicerie, Beatriz Gonzalez mitonne une savoureuse cuisine des saisons et des produits. 80, rue de Passy. Tél. : 01 44 14 38 70.

 

 

-          Paris 17e (1 nouveau)

 

-          Oxte : un chef mexicain propose une cuisine tendance dans l’air du temps dans laquelle les influences de ses origines sont bien présentes. 5, rue Troyon. Tél. : 01 45 75 15 15.

 

 

-          Paris 18e (4 nouveaux)

 

-          La Traversée : un bar de copains qui fait florès autour d’une cuisine pleine de saveurs que l’on irrigue de crus bios et natures. 2, rue Ramey. Tél. : 09 54 86 79 95.

 

-          Le Caulaincourt : Julien Gasperi, un ancien du Sergent Recruteur dans l’Île-Saint-Louis, dresse de bien jolies assiettes au plus près du produit et des saveurs. 62, rue Caulaincourt. Tél. : 01 42 59 42 55.

 

-          Mokko : une cuisine contemporaine dans laquelle le chef Arthur Hantz instille savamment le marché et les saisons. 3, rue Francoeur. Tél. : 09 80 96 93 60.    

 

-          Signature Montmartre : deux frères coréens maîtrise leur sujet avec brio dans ce bistrot de poche. 12, rue des Trois-Frères. Tél. : 01 84 25 30 00.

 

-          Paris 19e (pas de nouveau)

 

-           

-          Paris 20e (pas de nouveau)

 

Bonne lecture, bon appétit et large soif !

 

-          Le Guide Michelin de Paris et de ses environs (15,90 €)

Guide Michelin Paris : les 47 nouvelles tables qui entrent dans l’édition 2019
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article