Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Espagne, Getaria : Magellan et Elcano, ça vous dit quelque chose ?

 

 

Getaria est le port institutionnel de la pêche aux « chipirones ». C’est ce qu’écrivait déjà en 1997 l’ami Philippe Couderc – que l’on connut critique gastronomique à l’hebdomadaire Minute et, ensuite, au Nouvel Observateur (sic) - dans son ouvrage « Mes carnets de voyages » publié chez Flammarion.

Voilà donc l’occasion de célébrer les 500 ans du tour du monde commencé par Magellan le 10 août 1519 – il meurt le 16 mars 1521 - et achevé par le Basque Juan Sebastian Elcano, né à Getaria, et à la tête du seul navire – le Victoria - qui revint avec 18 marins seulement de l’expédition en septembre 1922.

« Pittoresque, écrit Couderc, avec ses rues parfois voûtées se glissant même sous une église, cette petite ville [Getaria] a vu le retour de Juan Sebastian Elcano, célèbre marin né ici, qui boucla le tour du monde de Magellan en ramenant des Philippines son ultime bateau ».

« Il ne manque pas, ajoute-t-il, d’endroits pour goûter à sa pêche. D’immenses grills à toit-cheminée sont posés à tous les coins de rue du quartier ancien, en surplomb des quais. Attablé aux terrasses de restaurants plutôt populaires (Elkano, Talai Pei, et surtout le Kaia), on se laisse facilement aller à une débauche de plats poissonniers ».

Aujourd’hui, au firmament des tables poissonnières, c’est le restaurant Elkano qui attire les gourmets. « Uno de los majores restaurantes de pescado del mundo, aclamado por su legendario rodaballo (NDLR - le turbot), uno autentica maravilla », proclame le chef Ferran Adria. L’étoile Michelin vient d’ailleurs couronner l’endroit. Et on lira absolument « Elkano, paisaje culinario », la bible poissonnière parue en mai 2016.

Les Arregi, Pedro - qui nous quittés voilà quelques années –et aujourd’hui Aitor ont fait de cette adresse l’institution unique, vouant aux produits de l’océan un amour irréfragable.

Bon appétit et large soif !

  • Mes Carnets de voyages, Philippe Couderc, Flammarion, 1997
  • Elkano, paisaje culinario (texte Juan Pablo Cardenal), Platena Gastro, 2016
Espagne, Getaria : Magellan et Elcano, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article