Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Gastronomie : quoi de neuf ce mercredi, ça vous dit quelque chose ?

 

Chaque mercredi, je vous livre des nouvelles fraîches du monde de la gastronomie et du vin. Cette semaine, en vedette les chips beauceronnes Belsia qui partent à la conquête de l’Europe et sont même à déguster à la buvette de l’Assemblée nationale à Paris. Mais aussi Christophe Joulie qui ne cesse de développer son groupe éponyme, entre brasseries, bistrots et bouillons.

 

-          Produites à Boisville-la-Saint-Père près de Voves à la ferme de l’Etourville (Eure-et-Loir), les chips beauceronnes Belsia ont désormais franchi la Manche pour être vendues en Angleterre. Mais elles sont en passe de conquérir l’Europe, puisqu’on les trouve aussi en Suisse et en Norvège. En Eure-et-Loir, les épiceries et grandes surfaces comme les hôteliers les proposent toutes. A Paris, le succès ne se dément pas dans les grands hôtels. Créée en 2016 par Clémence et Matthieu Maison, Belsia connaît un développement fulgurant. Alors qu’à ses débuts, ils étaient seuls pour cultiver, peler, trancher, trier, cuire, égoutter, saler et mettre en sachet, le chiffre d’affaires est désormais de 500.000 € pour 300 tonnes de pommes de terre Lady Claire récoltées sur 6 hectares sur les terres familiales de Boisville-la-Saint-Père, et cinq emplois créés. La production s’est également diversifiée avec les chips au piment d’Espelette, celles aux herbes et à la tomate et, enfin, la toute dernière aux oignons de Roscoff.

-          La nouvelle édition du Guide Michelin Singapour paraîtra le 17 octobre, avec 58 restaurants distingués d’un Bib Gourmand (12 de plus que dans l’édition précédente).

 

-          La finale du Bocuse d’Or France 2019 se déroulera à La Mutualité les 23 et 24 septembre. Huit chefs sont en lice.

 

-          Le Festival Lyon Street Food est programmé du 12 au 15 septembre à Subsistances, 8bis quai Saint-Vincent à Lyon. Jusqu’à minuit.

     

-          Le Paris-Brest de Christian Le Squer (3 étoiles à Paris au Cinq de l’Hôtel George V dans le 8e) a ouvert en gare TGV de Rennes. Dans un décor de Patrick Jouin, on goûte le kouign amman salé en soupe de lait ribot, le gravlax de mulet, le pâté en croûte et oignon de Roscoff, le lieu jaune au caviar de hareng et la poitrine de cochon confite et caramélisée à l’étuvée de chou. Les vins du directeur-sommelier du Cinq, Eric Beaumard, complète joliment la table.

 

-          Pascal Barbot – auquel le Guide Michelin retira sa troisième étoile dans l’édition 2019 – s’installe dans un lieu historique : c’est le Jamin dans lequel Joel Robuchon obtînt la troisième étoile, rue de Longchamp (Paris 16e).

 

- C’est la période des foires aux vins et tous les journaux y vont de leur numéro spécial. Je n’en retiens qu’un seul, c’est celui de L’Equipe ! Et le magazine du samedi dernier est très tendance, avec les vins biologiques et les démarches environnementales. Et il distingue aussi les sportifs qui se piquent de vins, comme l’ultra-trailer François d’Haene dans le Beaujolais.

-          Eric Fréchon, trois étoiles Michelin au Bristol (Paris 8e) – déjà en place à La Petite Plage à Saint-Tropez – propose désormais la « cucina autentica » à L’Italien sur le même quai Jean-Jaurès. C’est le groupe de Annie Famose qui agrandit ainsi son empire gourmand.

-         Christophe Joulie, avec une quinzaine d’adresses sur Paris, ne cesse d’étendre son emprise la géographie gourmande de la capitale, marchant sur les brisées de son père qui a constitué le groupe. Ce dernier a été à l’origine de Batifol – une très bonne idée qui a flop par manque de moyens financiers -, alors que son fils Christophe va relancer – en octobre - l’enseigne dans l’enceinte de La Strasbourgeoise à la gare de l’Est. De même, il transforme sa Taverne Karlsbrau – en face d’une autre de ses enseignes, L’Européen, gare de Lyon -, en Bistrot de la Gare. Il vient de transformer le Montparnasse 1900 en Bouillon Chartier et a adjoint un hôtel contemporain au Bœuf Couronné en face de la Cité de la Musique.

-         A la semaine prochaine, bon appétit et large soif !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article