Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

Guide des bistrots à vins de 1984, ça vous dit quelque chose ?
 
C'était un autre temps, en 1984. L'idée du Guide des bistrots à vins était née dans l'esprit de Henri-Noël Lagrandeur, un enseignant passionné par le vin et la table. Un précurseur.
Collaborateur de Michel Oliver, cuisinier et fils du grand Raymond son père, Henri-Noël Lagrandeur nous a livré le premier guide des bistrots à vin de Paris et de sa banlieue.

A l'époque, le Guide recensait 76 bistrots à Paris et 6 bistrots en banlieue, et notamment les heureux titulaires de la Coupe du Meilleur Pot, créée à Lyon au lendemain de la Libération par Marcel Grancher et Henry Clos-Jouve.
 
Parmi ceux chroniqués par Lagrandeur, dans mes fréquentations de comptoir, il a le Bar de l'Entracte, le Bar du Caveau, le Beaujolais Saint-Honoré, aux Bons Crus, La Cloche des Halles, Au Grand Comptoir, Le Rubis, La Taverne Henri IV et Willi's Wine Bar dans le 1er ; Chez Gus, Le Duc de Richelieu et Le Jéroboam Nicolas dans le 2e ;  Benoit, Au Franc-Pinot, Ma Bourgogne et La Tartine dans le 4e ; le Café de la Nouvelle Mairie et Le Soleil d'Austerlitz dans le 5e ; Le Béverly, le Chai de l'Abbaye, et L'Ecluse dans le 6e ; le Sancerre et le Sauvignon dans le 7e ; Ma Bourgogne et Le Val d'Or dans le 8e ; la Cave Drouot, La Clairière et Le Relais Beaujolais dans le 9e ; Le Rallye dans le 10e ; La Galoche d'Aurillac et Jacques Mélac dans le 11e ; Le Baron Rouge dans le 12e ; La Cagouille, Chez Fernand, Le Rallye et La Royale dans le 14e ; Le Moulin de la Boulange et Le Père Tranquille dans le15e ; Les Caves Angevines dans le 16e ; Pétrissans dans le 17e ; Aux Négociants dans le 18e.
 
En banlieue, le Bistrot à vin à Courbevoie, Chastang à Antony, Chez Serge à Saint-Ouen et La Tassée d'Argent à Saint-Maur-les-Fossés.

Et au fil des verres reviennent les noms de bistrotiers avec lesquels la large soif était de règle : Lesage, Cointepas, Gouin, Pontonier, Petit, Fragnier, Allémandou, Cachau, Asseline, Cancé, Terret, Georgé, Bonnet, Mélac, Prin, Cougoureux, Chico Selse, Chanrion, Navier, Nouyrigat, de Conquans, Péret, Aygalenq, Pagadoy, Vergne, Calvet, Bouscarel, Rongier et, étrangers précurseurs des bars à vins à Paris l'Anglais Williamson et l'Ecossais Johnston.
 
Amusez-vous à mettre un nom d'enseigne sur chacun de ceux-là.
 
Bon appétit et large soif !
 
Guide des Bistrots à Vins, Paris et Banlieue, par Henri-Noël Lagrandeur (Editions Garancière, 1984).
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article