Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par roger

La soif de Montmartre de Bernard Dimey et Claire Dupoizat, ça vous dit quelque chose ?
La soif de Montmartre de Bernard Dimey et Claire Dupoizat, ça vous dit quelque chose ?
La soif de Montmartre de Bernard Dimey et Claire Dupoizat, ça vous dit quelque chose ?

Après son « I love Montmartre » publié aux éditions « La Belle Gabrielle », Claire Dupoizat récidivé avec un brillant « Soif de Montmartre » qu’elle illustre et commente, et que les poèmes du grand Bernard Dimey enrichissent joliment.
 
Bernard Dimey, musicien du langage à l’instar de Rabelais, personnage truculent, habitait rue Germain-Pilon, Claire Dupoizat a trouvé son nid dans la même rue. Elle est née en mars 1975, lui nous a quittés en juillet 1981. Ils auraient pu se retrouver autour d’un zinc, verre en main. La vie ne l’a pas permis.
 
Il a fallu attendre plus de trois décennies pour sceller leur rencontre. Avec « Soif de Montmartre », les temps se mêlent : Bernard Dimey livre un recueil de poèmes (ah son éternel « Ivrogne et pourquoi pas ! », Prix Charles-Cros, son « Syracuse » chanté par Montand, mondialement connu ! Son "Mémère" magnifié par Simon ! Le "Truc en plumes !"), croquant la vie que celle qui se déroule sur les pentes de la Butte,, et Claire Dupoizat offre la palette colorée de son art en mouvement, vivant, ciselant Montmartre et ses personnages avec tendresse.
 
Dimey a donné la trame du livre à travers sa vie, ses débuts à « La Taverne d’Attilio » sur la place du Tertre, ses poèmes, lui qui ne lâchait jamais son carnet sur lequel il griffonnait l’inspiration du moment, à travers l’ambiance de la Butte, le lieu, les gens et les situations.
Dimey reste « le » poète de Montmartre. Ses poèmes sont autant d’écrits à la gloire des pentes d’ici. Le livre est un petit voyage qui est la continuation de ceux que Claire Dupoizat a fait à travers le monde, au Cameroun, en Egypte, au Gabon, en Italie et en Suisse, dessinant toute une vie de rencontres. La graphiste illustre des livres pour enfants et publie des carnets de voyage. Elle avait d’ailleurs obtenu le premier prix de la revue « Grands Reportages » pour ses carnets sur l’Egypte en 2000 et pour son « Carnet d’Italie » en 2003. elle est aussi membre des « Carnettistes Tribulants » et de « Xérographes », un collectif de graphistes et de poètes voyageurs.
 
 – « Soif de Montmartre », par Claire Dupoizat, poèmes de Bernard Dimey (Editions La Belle Gabrielle, 23 €). Bonne lecture, bon appétit et… large soif bien sûr !
La soif de Montmartre de Bernard Dimey et Claire Dupoizat, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Leiblang Alain 31/03/2020 17:53

Claire habite désormais Bobigny. Aux municipales 2020 elle se présente (en deuxième position) sur la liste du Parti Communiste arrivée en tête du premier tour. A suivre...