Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par roger

Robert Giraud et Les lumières du zinc, ça vous dit quelque chose ?

"C'est un Paris poétique et englouti qui vous tombe dessus, écrivait Le Matin, à propos d'un autre ouvrage de Robert (NDLR - dit Bob) Giraud, "Carrefour Buci" , publié en 1987 chez "Le Dilettante".
 
Ce sera ensuite "Les lumières du zinc" en 1989. Entre-temps, j'ai eu l'occasion de boire quelques canons avec Bob chez Rosa et Jean Navier "Aux Négociants", rue Lambert dans le 18ème (qui est toujours ouvert)*.
 
Je vous livre ici quelques courts extraits qui vous inciteront à lire (ou à relire) l'ouvrage. C'est un petit régal à l'instar de ceux du "Même auteur", depuis son premier, "Le vin des rues" (1955).
 

 

Extraits
 
"- Pardon Jacques (NDLR - Il s'agit de Prévert), tu viens prendre un verre? C'était il y a longtemps lors d'une de nos premières rencontres. Depuis, je tutoie tout le monde... enfin presque."
 
"- Yvette, un vittel. - Pour toi ? - Ben oui, j'suis carbonisé. - C'est une bonne chose, ce qui est fait n'est plus à faire!"
 
"- D'une femme très mince : c'est comme un pantalon sans poches, y a rien où mettre les mains."
 
"- C'est fou c'qu'on peut boire ! - Oui, mais on pisse autant."
 
"- Comment y s'appelle, ton vin ? - Y appelle pas, y s'siffle."
 
"- Tu bois le dernier rapide ? - Plus pour la soif, pour la gourmandise seulement."
 
"- Mets-lui une claque dans la gueule. - J'peux pas. J'ai les mains propres."
 
"- A la Taverne IV, sur le Pont-Neuf, face à la statue du roi, le téléphone. Robert Cointepas décroche. - Ici, Henri IV."
 
"- Nous, vois-tu, c'est pas qu'on boit beaucoup, mais souvent !".
 
Et j'ajoute à titre personnel celle vécue "Aux Négociants" avec l'ami Bob, au comptoir. Autre buveur qui lui demande s'il peut lui poser une question, ce dernier répond : "J'peux pas, voyez pas que j'bois".
 
Bonne lecture, bon appétit et large soif !
 
 
"Les lumières du zinc", par Robert Giraud, Le Dilettante, couverture Michel Tolmer.
"Aux Négociants", 27, rue Lambert, Paris 18ème. Tél. : 01 46 06 15 11.
Robert Giraud et Les lumières du zinc, ça vous dit quelque chose ?
Robert Giraud et Les lumières du zinc, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article