Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par roger

La chaise et le vélo Thonet, ça vous dit quelque chose ?
La chaise et le vélo Thonet, ça vous dit quelque chose ?
 
La chaise dite n° 14 de Thonet est un must, mieux encore, une "icône" du design mobilier industriel, qui aurait été vendue à plus de 50 millions d’exemplaires dans le monde de 1859 à 1910 et, depuis, à plusieurs dizaines de millions d'exemplaires.
 
Aujourd'hui, elle continue de s’imposer comme la chaise bistrot de référence. Jadis, elle était d'un prix très abordable - moins cher qu'une bouteille de vin -, mais au XXIe siècle, tout est devenu relatif, parce que, neuve, il faut laisser un bon billet de...
 
A vous de voir, parce que ses lignes élégantes et simples font toujours florès. Voilà plus de 160 ans que la chaise Thonet est en vogue. Et elle a même fait des petits, dans un autre genre... avec un vélo (voir plus loin) !
 
C’est Michael Thonet (1796 – 1871) qui a mis au point cette chaise en 1859. Cet ébéniste né à la fin du XVIIIème siècle à Boppard en Allemagne, c’est rapidement spécialisé dans la production de meubles en bois courbé. Son savoir faire lui a permis de développer, à la demande d’une cliente, celle qui est devenue la numéro 14, une chaise assez simple et pratique, composée de 6 pièces de bois.
 
Cette chaise légère qui se transporte facilement, connait le succès. Michael Thonet décide alors de se lancer dans la production en série. Il ouvre une nouvelle usine et réduit ainsi les coûts de production. La chaise 14 devient un produit très bon marché et très vite toute l’Europe se l’arrache. On raconte même que Michael Thonet aurait démontré la résistance de sa chaise en la jetant ,lors de l'exposition universelle de Paris, de la Tour Eiffel.
 
La chaise bistrot de Thonet est fabriquée en bois de hêtre. Pour atteindre ces formes si particulières, il faut courber le bois. La technique utilisée est celle du “bain de vapeur”. En effet, le passage à la vapeur rend le bois plus malléable, on peut alors lui donner la forme souhaitée.
 
L'aventure perdure aujourd'hui et voit apparaître une nouvelle pièce au catalogue. C'est le vélo Thonet. Il paraît qu’on l’appelle le « fixie ». Celui-ci n’est pas moins, pas plus, qu'un objet urbain, un vélo à pignon fixe sans freins, qui est inspiré de la célèbre chaise Thonet. Son prix ? Inaccessible : plus de 50.000 €.
 
Ce vélo est issu de la chaise n° 14 fabriquée sous la direction du designer australien Andy Martin qui a repris la technique de Thonet pour courber le bois de ses chaises.
Cintré à la vapeur à l’aide d’une machine à commandes numériques, le cadre en bois de hêtre du vélo dispose d’une série de connecteurs et de tiges cintrées en carbone qui en renforcent les articulations et les zones de stress et d’impact majeurs de l’ossature.
Quant aux roues, elles sont composées de filtres de carbone. D’où une structure épurée dont les traits épousent ceux de la fameuse chaise bistrot. Un vélo du XXIe siècle à la technologie de cintrage très ancienne, mais qui bénéficie de l’ingénierie complexe d’aujourd’hui. Edition limitée, très limitée, évidemment, et prix en conséquence, vous l'avez vu.
 
Bonne balade, et à table sur une chaise Thonet, bon appétit et large soif !
La chaise et le vélo Thonet, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article