Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par roger

Michel Audiard, 100ème, ça vous dit quelque chose ?

Mon ami Jean-Pol - qui vécut longtemps à Paris comme Délégué-Général de la Wallonie - me rappelle que c'est aujourd'hui le centième anniversaire de la naissance de Michel Audiard.


C'est l'occasion de remettre le couvert avec quelques citations du cru, genre dans lequel Michel Audiard excellait :

"On est gouverné par des lascars qui fixent le prix de la betterave et ne seraient pas fichus de faire pousser un radis"

"Je me suis rendu compte que j'avais pris de l'âge le jour où j'ai constaté que je passais plus de temps à bavarder avec les pharmacens qu'avec les patrons de bistrot".

"Le prix s'oublie, la qualité reste" dans Les Tontons Flingueurs de Georges Lautner qu'un oublié du Guide Michelin, Cédric Duthilleul,  vrai bistrot de vie à Paris 8e, adopte au long cours des jours, lui qui dès potron-minet, vous décoche un "Quand zé bu, zé soif !", du genre à boire pour la soif à venir ! 

"Le coronavirus, lui, ça m'étonnerait qu'il passe le printemps", ah non, là, le grand Michel, il n'y est pour rien  !

Bonne lecture, bon appétit et large soif !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article