Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Roger Feuilly

La salade niçoise, ça vous dit quelque chose ?


Voilà une belle recette de saison : la salade niçoise. C’est à l’ancien et très contesté maire de Nice (de 1966 à 1990), Jacques Médecin, auteur du livre « La bonne cuisine du Comté de Nice », que l’on doit la recette de la vraie salade niçoise.

Celle qui ne comporte que des crudités, à l’exception des œufs durs, qui se prépare sans vinaigre, en salant trois fois les tomates, et en l’arrosant d’un filet d’huile d’olive.

 --- Donc à vos fourchettes, pour six personnes, les ingrédients : 10 tomates moyennes – 1 concombre – 200 g de petites fèves et/ou 12 petits artichauts du pays coupés en rondelles – 2 poivrons verts – 6 petits oignons frais (cébettes) – plusieurs feuilles de basilic – 1 gousse d’ail – 3 œufs durs – 12 filets d’anchois (ou une boîte de thon de 300 g, jamais les deux ensemble) – 100 g d’olives noires de Nice – huile d’olive – sel et poivre

1) Coupez les tomates mûres en quartiers et salez-les légèrement une première fois sur la planche.
2) Coupez les œufs durs en rondelle ou en quartier.
3) Détaillez les filets d’anchois (ou s’il s’agit du thon, vous le mettez en charpie).
4) Tranchez finement le concombre épluché.
5) Emincez en anneaux très fins les poivrons verts, ainsi que les oignons frais et les artichauts ou les févettes.
6) Frottez le fond et les parois d’un grand saladier avec la gousse d’ail coupée en deux, versez tous les ingrédients à l’intérieur à l’exception des tomates.
7) Egouttez les tomates et ressalez-les légèrement avant de les incorporer.
8) Faites une sauce avec 6 cuillères à soupe d’huile d’olive, le basilic haché finement, le sel et le poivre.
9) Rafraîchissez cette salade au réfrigérateur avant de servir.

--- Donc, vous le voyez pas un seul légume cuit avec la vraie salade niçoise !

A Nice, au hasard de vos pérégrinations, peut-être aurez-vous la chance d'en déguster chez Dominique Le Stanc à La Merenda, le meilleur bistrot nissart (pas de téléphone donc pas de réservation, il faut passer rue Raoul-Bosio pour garder une table, fermé samedi et dimanche). A la carte, tarte de Menton (une pissaladère sans anchois), petits farcis, beignets de courgettes, tripes gratinées au parmesan, stockfish du vendredi, daube de boeuf, queue de boeuf au parmesan, fraises à la vanille).

Bon appétit et large soif !

La salade niçoise, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article