Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Roger Feuilly

Une femme pour la cuisine pyrénéenne, Nanou Saint-Lèbe, ça vous dit quelque chose ?Une

 

 Après avoir été institutrice dans le Comminges, puis à Pomps et Serres-Castets dans le Béarn, Nanou Saint-Lèbe se consacre à l'écriture, avec comme sujets de prédilection les Pyrénées.

Et c'est le cadre de la nature, de la cuisine et de la gastronomie, les femmes dans la conquête des Pyrénées, les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui l'inspirent. Elle collaborent régulièrement à la revue Pyrénées. 

Elle a parcouru les montagnes d'ici, souvent  sac au dos pour atteindre les villages encore reculés, de les sillonner pour faire parler les gens, sur leurs lieux de vie, des aliments et des manières de cuisinier.
Elle a rencontré une impressionnante quantité de personnes et pu recueillir d'étranges recettes où, parfois, les produits de la mer rejoignent ceux de la montagne, la douceur du miel enrobe des goûts forts.

Le vin accompagnant les plats aidant, l'alchimie résultante fait naître l'extraordinaire diversité des paysages, des hommes et des langues pyrénéennes.

Bonne lecture, bon appétit et large soif !

Cuisines des Pyrénées, 280 recettes traditionnelles (Sua Edizioak, 2000 Bilbao)

 

- Les pochas sont des haricots en grains, mangés frais ; ils doivent leur nom à la couleur de leur gousse ("décolorée" = "pocho"). Ils sont considérés, contrairement aux haricots secs (alubias), comme des légumes verts (verduras). Deux variétés sont récoltées en Pays Basque, les pochas "arrinodadas" de la Rochapea de Pamplona et les pochas "bolos" de la région de Sangüesa (dans la province de Navarre).

Les premiers sont peu productifs. Les deux se récoltent dès fin juin et pendant les mois de juillet, d'août et de septembre. De plus en plus, on trouve sur les marchés des "pochas" provenant de la "huerta" de Valence. 

Dans des petits champs de l'arrière-pays, on sème ensemble au printemps, des grains de maïs et pochas. Les deux plantes croissent en même temps, l'un servant de tuteur à l'autre. Cuisinés en sauce, ils accompagnent une viande.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article