Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Roger Feuilly

La polenta selon Alessandra Pierini, ça vous dit quelque chose ?

 

Des souvenirs d'enfance à l'étymologie, de la Sérénissime à aujourd'hui, de la paenta du nord à la farnata du sud, de la poutia piémontaise à la farine de froment, de maïs et de sarrasin, de  la concia voisine du Val d'Aoste, Alexandra Pierini convie à un voyage en Italie au fil de ses polente.

Ce premier Petit Précis, publié en 2014, consacré à la polenta, avant d'autres, le parmigiano, la pasta, le pesto, le prosciutto di Parma, vont constituer une collection des Editions du Pétrin.

Il faut l'entendre raconter la polenta de son enfance, celle de sa grand-mère : "elle me servait cette polenta abbrustolita relevée d'une pincée de sel pour me faire patienter. A table, le torchon était dénoué et la polenta coupée en belles tranches à l'aide d'un fil. Dans l'assiette, la première tranche était arrosée de beurre fondu et de parmesan râpé. La seconde était nappée d'une sauce tomate aux cèpes. Les adultes se resservaient une troisième tranche pour accompagner le lapin en sauce. Il  restait toujours un peu de polenta. Froide, elle devenait aussi compacte que du pain. Je me régalais alors de tranches de cette polenta nappées de miel, de cannelle et de sucre au goûter.     Delizioso !"

Génoise par son père et Emilienne par sa mère, Alessandra Pierini est une des meilleures spécialistes de la gastronomie italienne dans l'hexagone. Pendant 17 ans elle a tenu boutique-épicerie-trattoria à Marseille. Aujourd'hui, voilà près de dix ans qu'elle règne à Paris, tout d'abord rue Rodier (9e), épicerie et restaurant, puis aujourd'hui, rue Fléchier (9e), épicerie incontournable et, rue du Faubourg-Montmartre (9e) cave avec une sélection extraordinaire de vins natures pas moins (9e). Elle est aussi le co-auteur du livre "On va déguster l'Italie" (Marabout) et elle participe aux émissions de radio et de télévision de François-Régis Gaudry.

Bonne lecture, bon appétit et large soif !

La polenta selon Alessandra Pierini, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article