Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Roger Feuilly

Maître Eric Morain, ça vous dit quelque chose ?

 

Cette année, dans la Revue du Vin  de France, le prix de la personnalité de l’année a été attribué à l’avocat pénaliste, Me Eric Morain, défenseur des vignerons d’obédience bio, biodynamique et « nature».

A sa manière, il incarne une certaine idée du vin, plutôt rebelle et non conventionnelle. Il s’est distingué dans la défense de différents vignerons (Alexandre Bain face à l’AOP pouilly-fumé, Dominique Derain sur l’appellation gevrey-chambertin, Sébastien David sur saint-nicolas-de-bourgueil).

Grand défenseur des causes de nombreux vignerons notamment dans le cadre de l'élaboration du vin naturel pour lequel auquel aucun intrant n'est ajouté lors de sa vinification, Éric Morain est surnommé « l’avocat du vin naturel » et gagne de nombreux procès engagés par les vignerons et dont il a pris la défense.

Il est en outre l'auteur d'un essai, Plaidoyer pour le vin naturel, les droits d’auteur de ce livre étant intégralement reversés à l’association « Vendanges Solidaires » qui vient en aide aux artisans vignerons sinistrés.

Éric Morain déclare notamment s'indigner que les vignerons qui font du vin nature soient le plus souvent exclus des AOC et deviennent des producteurs de « vins orphelins » et suggère que « L'Union Européenne pourrait imposer d'ici quelques années que le vin, comme tout produit alimentaire, soit tenu de lister les ingrédients qui le composent ».

Éric Morain défend en ce moment même l’association écologique "Alerte aux Toxiques" contre le CIVB, dont le délibéré sera rendu dans les prochaines semaines.

Autre sujet d’actualité, il a en charge les trois châteaux exclus du classement de Saint-Émilion (plaidoirie le 8 mars, une affaire très suivie à Bordeaux).

Enfin, il s'occupe également des intérêts de l’une des plaignantes pour viol en réunion dans le procès de Tariq Ramadan, l'islamologue suisse.

Soutenez-le, mais aussi, bon appétit et large soif !

Maître Eric Morain, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article