Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Roger Feuilly

Au Carré des Feuillants, c'est fini, ça vous dit quelque chose ?

 

"Il est rare qu'un restaurant marie si parfaitement ambiance et style culinaire. Indubitablement, le Carré des Feuillants (Paris 1er) réussit cette osmose. Point d'exubérance ou d'élans démonstratifs, tout dans la mesure et la maîtrise : c'est la première impression qui se dégage de cet ancien couvent (bâti sous Henri IV). Conçu par l'artiste plasticien Alberto Bali, ami d'Alain Dutournier, le décor n'est que lignes épurées, presque minimalistes, et  matériaux naturels, dans une veine contemporaine. Marquée par la générosité et les racines landaises d'Alain Dutournier, la cuisine fait preuve de caractère et d'inventivité. Composées à la manière d'un triptyque les assiettes ont l'art de valoriser l'authenticité du produit tout en sublimant le "futile". Quant à la cave, elle recèle de vrais trésors."

Le guide Michelin 2022 ne parlera plus en ces termes du Carré des Feuillants, restaurant parisien du chef Alain Dutournier situé à quelques pas de la place Vendôme et qui ne rouvrira pas à la fin des restrictions sanitaires. 

Sur son site, ses équipes ont diffusé le message suivant : « Pour cause d'éviction suite à l’imminence d’une opération démolition et reconstruction des locaux du 12 et 14 rue de Castiglione, le restaurant Carré des Feuillants ne réouvrira pas après cette longue période de fermeture sanitaire. Ainsi, sans possibilité de terrasse extérieure, nous vous accueillerons dès la rentrée dans notre enseigne historique du 12ème arrondissement, Au Trou Gascon (NDLR - Table qui, de manière incompréhensible, n'est même plus répertoriée par le guide Michelin !). Nous nous engageons à vous faire retrouver l’hospitalité avec le luxe des plaisirs simples mais bien maîtrisés par une équipe du renouveau. Merci à tous pour votre fidélité. Nous restons à votre écoute. Alain Dutournier ».

C'est au Trou Gascon que Nicole et Alain Dutournier, dans cette auberge de mousquetaires, ont pris leur envol à Paris. Et la cuisine du Sud-Ouest est ici célébrée chaque jour, entre gambas à la plancha, royale de foie gras et émulsion de petits pois du printemps, rouelle de merlu de Saint-Jean-de-Luz, jambonnette de pintade truffée au chou, cassoulet d'anthologie et tourtière aux allures festives.  

Bon appétit et large soif !

Au Trou Gascon - Rue Taine (Paris 12e). Fermé samedi et dimanche. Tél. :  01 43 44 34 26. 
 

Au Carré des Feuillants, c'est fini, ça vous dit quelque chose ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article