Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Roger Feuilly

Bialetti de 1933 à aujourd'hui
Bialetti de 1933 à aujourd'hui
Bialetti de 1933 à aujourd'hui

Bialetti de 1933 à aujourd'hui

 
En 1919, Alfonso Bialetti ouvre à Crusinallo, Verbania, un atelier pour la production de semi-finis en aluminium. Entrepreneur dans l'âme, il transforme son atelier, Alfonso Bialetti & C. Fonderia in Conchiglia, en atelier pour la conception et la production de produits finis, prêts pour le marché.

En 1933, le génie de Bialetti nous livre Moka Express. La cafetière moka au look Art déco révolutionne la façon de préparer le café à la maison et permet à l'entreprise, notamment grâce à l'ambition de son fils Renato, de trouver immédiatement sa place parmi les principaux producteurs italiens de cafetières.

Bialetti et Rondine, deux entreprises plutôt différentes, mais avec en commun le même intérêt pour la qualité et pour l'innovation, au point de pousser le Président actuel, Francesco Ranzoni, à racheter à Faema une participation représentative du capital social de l'entreprise Alfonso Bialetti & C. 
Une opération commerciale unique qui, en l'espace de quelques années, s'est vue couronnée d'une vague de succès signés par le mythique "bonhomme à moustache". Quelques années plus tard, en 1998, Rondine et Alfonso Bialetti & C. joignent leurs forces.

En 2006, Bialetti Industrie continue sa croissance en rachetant Aeternum, l'historique leader italien dans le secteur des ustensiles de cuisine et des marmites à pression en acier.

Alors que Moka Express débarque sur les marchés étrangers, à Coccaglio, dans la province de Brescia, Francesco Ranzoni, grand-père de l'actuel Président du groupe, fonde une entreprise spécialisée dans la fabrication de casseroles en aluminium : Rondine Italia. Dans les années 80, l'entreprise est en Italie l'une des premières à utiliser le revêtement antiadhésif et la sérigraphie sur ses articles de cuisine. 

À la même époque, Rondine Italia fait un autre pas important en créant une ligne d'ustensiles de cuisine en aluminium antiadhésif, Trudi, qui devient une icône de la production parce qu'elle allie innovation technique et stylistique à un excellent rapport qualité/prix, imposant ainsi la marque Rondine en Italie et à l'étranger.

En 2021, c'est un autre grand du café, Illy à Trieste, qui élabore un projet moka imaginé par David Chipperfield, en association avec Alessi, fabriquant emblématique d'ustensiles de cuisine. Il a deux lectures : d’un côté, il témoigne de la contribution d’un grand auteur du design contemporain sur le thème de l’évolution des archétypes industriels ; de l’autre, il rend hommage à Alfonso Bialetti, qui dans les années 1930, fut connu comme l’inventeur, le designer et le fabricant de la toute première Moka Express, machine à café italienne iconique.

Une cafetière à la forme familière et innovante en même temps. Conçue par l’architecte David Chipperfield, Moka est l’interprétation d’auteur d'une icône indémodable de la culture italienne. Chipperfield introduit des détails qui rendent le design de Moka inédit et encore plus fonctionnel, comme le couvercle plateau où l'on peut poser les tasses pour les chauffer: une astuce pour sublimer l’arôme et la saveur de la boisson. Pour tous ceux qui raffolent du goût irrésistible du café préparé avec la cafetière expresso.

Bonne dégustation, bon appétit et large soif!

2021, la nouvelle cafetière pour Illy

2021, la nouvelle cafetière pour Illy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article