Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

PistacheRAPPhoto.jpg

PistacheRAP.jpgDeux Italiennes de charme s’associent pour vous convier à une dégustation-découverte de la pistache de Bronte (Sicile), « Pistacchio Verde di Bronte » qui est protégée au niveau européen par une appellation d’origine protégée depuis le 12 janvier 2010 : Alessandra Pierini reçoit Simona Restivo, importatrice de produits artisanaux du sud de l’Italie via « Les Deux Siciles ». C’est chez « RAP » jeudi 23 mai à partir de 18 heures. Vous pouvez confirmer votre présence par courriel : contact@rapparis.fr ou simona@apogei.com ; ou par téléphone au 01 42 80 09 91 ou au 06 10 44 02 21. – « RAP » - 15, rue Rodier (Paris 9e). M° Cadet ou Notre-Dame-de-Lorette. – La pistache, un véritable petit bijou parmi les fruits secs, et plus encore en Sicile où, seule au monde, elle est de couleur verte et moelleuse. La pistache est typique de la zone de Bronte, au pied de l’Etna, avec ses terrains d’origine volcanique et son climat méditerranéen propices à la production, mais aussi répandue vers Agrigente et Caltanissetta. Sa culture a été introduite en Sicile par les Arabes à partir du VIIIe siècle. Pour l’AOP « pistacchio verde di Bronte », la culture a lieu entre 400 et 900 mètres sur les communes de Bronte, d’Adrano et Biancavilla et obtenue à partir de pistachiers de l’espèce « pistacia vera. Pour être produite, la pistache nécessite la présence d’arbres femelles et mâles, parce que seul le rapprochement des fleurs du « scornabecco » - nom sous lequel, en Sicile, est connue la plante mâle – permet la pollinisation des corymbes des fleurs femelles et, ensuite, la fructification successive qui a lieu seulement tous les deux ans et qui donne toute sa valeur à la pistache. Reine de la pâtisserie, utilisée pour les préparations à base de glaces, de gâteaux et, aussi, pour farcir des saucisses, c’est assurément en cuisine que la pistache révèle toute la noblesse de sa nature, bien plus que sous forme de fruits secs à l’apéritif. Elle apportera délicatesse et croquant à une farce ou une terrine. Dans une chantilly, un entremets ou un pesto, elle sera en pâte ou en poudre. En huile, elle magnifie un carpaccio de fruits, elle fera merveille avec… bref, vous trouverez l’étendue de son registre dans le livre de Simona Restivo : « Tout Pistache » (Editions Albin Michel, 2009, 11,20 €. Bon appétit et large soif !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article