Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

Plus simple et de qualité n'aurait guère été possible. La terrine maison, les sardines millésimées à l'huile de la Belle-Îloise à Quiberon, les charcuteries de Conquet à Laguiole, le jambon de truie des Pyrénées de Ramon Arrosagaraï, la caillette solognote au sanglier en saison, le poulet pattes noires de Barreau, l'andouillette AAAAA de Duval, les viandes de boeuf notamment sélectionnées aux Boucheries nivernaises - d'où le sous-titrage "Bistrot carnivore" -, le boudin basque de Christian Parra, le confit de canard siglé IGP, le chèvre de Dominique Fabre, tout ici indique que le produit est roi et choisi avec un soin d'orfèvre. Comment d'ailleurs pourrait-il en être autrement quand l'enseigne affiche tout simplement "AOC" ? Voilà en effet le credo quotidien de Sophie et Jean-Philippe Latron. A part cela, dans leur auberge au décor revu et corrigé façon années 50, avec sa rôtissoire, ses objets chinés et petite collection de guides Michelin, vous tâterez aussi d'os à moelle à la fleur de sel avec du pain de l'ami Poujauran, de raie aux câpres, de carpaccio de tête de veau gribiche et de moelleux au chocolat Valhrona. En sus, de jolis crus à boire à la régalade comme le saumur-champigny des frères Fouchault, le morgon de Descombes, le chateauneuf-du-pape de Beaucastel ou le marsannay de Trapet (servi, comme tous les bourgognes, dans le verre conçu par la maison Riedel). Voilà un bistrot qui ne galvaude pas son enseigne. Menus : 22 (déj.) et 29 € (sem.). Carte : 45-70 €. L'AOC - 14, rue des Fossés-Saint-Bernard. Téléphone : 01 43 54 22 52. Fermé dimanche. Jusqu'à 23 h. M° Cardinal-Lemoine ou Jussieu. Site : www.restoaoc.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article