Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

Gaudron serait en péril : le propriétaire des murs semblent vouloir changer de locataire dans le courant 2014. Une raison de plus pour y aller dès aujourd'hui. C'est le premier endroit où l'on cause. Dès potron-minet, 7 heures du matin en effet, cette adresse idéalement située sur l'agréable place Brugmann, accueille un public de connaisseurs et de gourmets. Les uns s'autorisent un copieux petit-déjeuner, sucré ou salé, les autres se contentent d'un très bon café Illy et de la lecture matinale de leur quotidien préféré. La terrasse très prisée est au grand calme. A l'intérieur, après être passé devant le comptoir et l'épicerie fine façon Fauchon bruxellois, puis avoir franchi le long couloir, vous vous intallez pour un moment de grand confort dans une salle très zen et lumineuse de belle cantine chic. Pierre Mendrowsk a conçu là une sorte d'épcirie-comptoir où le chaland démuni trouvera de quoi se sustenter sans manquer de rien. Du pain (baguette à l'ancienne), de la viennoiserie, des fruits et légumes, du beurre et du lait, des petits pots à déguster sur place ou à emporter (couscous aux légumes braisés, pièce de boeuf de l'Aubrac, pâtes Setaro à la saucisse, croque-monsieur à la mozzarella, au jamon pata negra et à la tomate confite), un jambon extraordinaire issu de cochon noir de Bigorre, des fromages en provenance de Philippe Olivier à Boulogne-sur-Mer. Pas mal de vins aussi, dont un remarquable piémontais de Giacomo Bologna, le Bricco dell'Ucellone. Premier endroit où l'on cause, mais aussi dernier, puisqu'il fait bon s'y attabler pour l'apéritif avant le dîner pris ailleurs. Dans ce quartier de la place Brugmann, très en vogue, ne plus y voir l'enseigne Gaudron serait bien dommage. - Gaudron - 3, place G. Brugmann(1050 - Ixelles-Bruxelles). Tél. : 02 343 97 90. Tous les jours de 7 h à 20 h. Courriel : gaudron@gaudron.be - Site : www.gaudron.be - Bon appétit et... large soif !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article