Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

LesBrigittinesBar.jpg

LesBrigittinesDirk.jpg

LesBrigittinesSalle.jpgAu pied de l’église gothique de la Chapelle, dans le quartier de Breughel, à deux pas de la Grand’Place et à proximité du Sablon et des Marolles, dans un cadre Art Nouveau de grand style, c’est le Tout-Bruxelles qui travaille – au déjeuner – et celui qui aime la cuisine juste et de haut goût qui vient chez Dirk Myny, originaire de Dilbeek. Entre cuivres et luminaires début de siècle dernier, murs vert foncé et lambris, petits tableaux de Maîtres et bibelots, long bar en bois verni et cheminée crépitante l’hiver, on ne picore pas, mais on taille franchement dans le croustillant de cabillaud danois à la mie de pain, tomates et basilic, le véritable toast aux champignons de Paris, le potage de pois cassés au cumin, les savoureuses croquettes aux crevettes grises qui sont une spécialité de la maison, la formidable cervelle de veau et son coulis de persil. Vous avez encore faim, il y a aussi le pied de cochon en souvenir de Saint-Chinian, la sole de Zeebrugge, la pièce de bœuf au gros sel, sauce au poivre, béarnaise ou marchand de vin, l’américain (le tartare en français) préparé en salle, la joue de veau braisée à la Kriek Cantillon (une bière qui est de règle ici avec la Gueuze du même brasseur), les gibiers en saison (râble de lièvre sauce poivrade, perdreau rôti aux chicons) et la fameuse choucroute des Brigittines qui est une création de l’ami Dirk à découvrir (avec du chou bien sûr, mais surtout avec des produits bruxellois et du Brabant) avant d’honorer la Dame Blanche et la glace au lait servie avec du chocolat chaud et de la crème mi-battue qui, tous, ont des airs de fête. Pour lamper, faites confiance à l’ami Dirk qui se balade souvent dans le vignoble français, notamment en Alsace (André Ostertag pour le sylvaner et le gewurztraminer, Marcel Deiss pour ses grands crus de dix d’âge, Meyer pour le riesling grand cru Muenchberg et les Faller, Colette, l’impériale mère et ses deux filles Catherine et Laurence). Mais, par-ci par-là, il y a aussi des vins ligériens, de Bourgogne et de la vallée du Rhône. Voilà un lieu où la conversation entre gens de bonnes mœurs et de bonne compagnie s’arrondit autour de la table. - Les Brigittines – Aux Marches de la Chapelle - 5, place de la Chapelle (Bruxelles, 1000). Tél. : 02 512 68 91. Fermé samedi au déjeuner, dimanche et jours fériés, de fin juillet à mi-août. Site : www.lesbrigittines.com Menus : 23 (déjeuner), 45 à 60 €. Carte : 40-75 €. Voiturier au déjeuner.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article