Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

DictionnaireImpertinentLégasse« Le jus que l’ouvrier pouvait se payer pour un sou a laissé la place à une boisson de luxe conceptualisée. Non pas que le petit noir de comptoir ait disparu, même s’il est facturé plus d’un euro, mais il existe à présent des gammes de café moulu en dosettes ou en capsules dont le prix frôle ceux de l’orfèvrerie. Le consommateur réalise-t-il seulement le prix qu’il paye du kilo quand il se fait un Nespresso ? Ainsi une capsule contenant 5 grammes de café coûte-t-elle 39 cents, c’est-à-dire 78 euros du kilo. Ceci et l’exemple le plus cher, mais tout de même compter de 55 à 70 euros du kilo pour des marques moins prestigieuses. En constante augmentation, le prix du café a d’ailleurs encore augmenté de 51 % entre 2010 et 2011 à cause des effets de la spéculation sur le marché international. C’est l’une des plus fortes hausses en un délai si bref jamais constatées sur un produit de consommation courante. Il est vrai que l’addiction de notre société à la caféine dépasse celle de la nicotine. Des millions d’humains ne peuvent se passer de café et sont disposés à se ruiner pour avoir leur dose quotidienne. Les marchands de café le savent bien et en profitent. Reste le problème du bon café. On peut dire que l’on n’en a jamais bu autant, avec des progrès indéniables dans la diversité des crus et la technique de préparation. Oui mais l’infâme jus de chaussette tiré de machines mal réglées remplit encore les tasses. C’et pourtant si simple de servir un arabica corsé et parfumé. La plus démocratique des boissons demande une certaine culture sensorielle. Une vertu pas si répandue. » - Périco Légasse, « Dictionnaire impertinent de la gastronomie » (François Bourin Editeur, 22 €). – NDLR : chez Illy Caffè, de meilleure qualité que Nespresso, les capsules pour la machine à espresso de la marque coûtent 55 cents, mais elles contiennent 6,7 g et affichent donc un prix de 81,44 € le kilo.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article