Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

ChartresLaCaveduMarcheFacade.jpg

ChartresLaCaveduMarcheBis.jpgA quelques mètres de la cathédrale Notre-Dame, à « La Cave du Marché », vous êtes invités à une autre sorte de labyrinthe plein de mystères. Dans une cave en pierres de taille du XIIe siècle, ce sont des gentilhommes du vin qui vont vous révéler les secrets de crus qui se confondent avec l’histoire de la Dive Bouteille. Depuis 25 ans, c’est avec passion que l’on y vante le Bordelais et la Bourgogne, mais l’on sait aussi voyager vers la Vallée du Rhône et ailleurs. Et lorsque l’on parcourt la cave les noms s’égrènent aisément, pas moins de 25 référence de pomerol (dont Petrus, Trotanoy et Vieux Château Certan), une trentaine de saint-émilion (Ausone, Cheval Blanc évidemment), du Haut-Brion, du Margaux, du Lafite-Rothschild, du Yquem, mais aussi du Raymond-Lafon, des grands crus classés et quelques autres, moins connus. Tout le vignoble bordelais est représenté. En Bourgogne, vous irez chez Méo-Camuzet (superbe chambolle-musigny), Leroy que l’on ne présente plus, Charlopin qui est un maître vinificateur, Anne Gros pour son Clos de Vougeot, son Combe d’Orveau ou son échezeaux, et puis pourquoi pas un des vins élégants de Hubert de Montille ou du Domaine Comte Lafon en n’oubliant pas le superbe meursault de Roulot et les crus de Coche-Dury. N’en jetez plus, parce que la coupe est pleine, croyez-vous ? Que nenni, il y a aussi Bonneau du Martray, Morey, Trapet et, bien sûr, les vins du DRC, autrement dit du Domaine de la Romanée-Conti. Et si l’envie vous prend de châteauneuf-du-pape, il y a Beaucastel, Pierre Usseglio et fils avec la magnifique Réserve des 2 frères 2005 ou, tout aussi brillant, le grand Henri Bonneau avec sa Réserve des Célestins 1999. Des gens comme ceux d’ici, on note leur adresse dans son carnet, et on ne les oublie pas. – « La Cave du Marché » - 13, rue des Changes (28000 – Chartres). Tél. : 02 37 21 43 10.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article