Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

Pierre Goigouxsigle

portrait goigoux vigne 1 1

Pierre GoigouxLe damas noir du Puy-de-Dôme, à ne pas confondre avec le damas rouge que Pulliat mentionnait dans Les Mille variétés de vignes (Coulet Ed. Montpellier, 1888) et Les raisins précoces pour la vigne et le vin (Coulet Ed. Montpellier, 1897) comme une variété hâtive cultivée en Auvergne et aux environs de Brioude, c'est la syrah présente dans l’ancien vignoble de Riom. Ici, il s’agit donc de la petite syrah auvergnate ressuscitée comme damas noir par un vigneron du cru, Pierre Goigoux associé à sa femme Christine. Ce grand militant de la cause auvergnate a pour ambition de redonner aux vins de la région leurs lettres de noblesse, comme jadis au; milieu du XIXe siècle. Depuis 1989, après un Bepa viticulture à Mâcon, puis le lycée viticole de Beaune et une formation de gestion au lycée de Marmilhat avec un Btsa, il est installé en contrebas des coteaux de Châteaugay sur le Domaine de la Croix Arpin sur un peu moins de vingt hectares à Pompignat. Sa première cuvée de damas noir, il la bichonne encore jusqu’au printemps dans des fûts de chêne autrichien : il compte faire de ce cépage autochtone une des vedettes de sa production, dans laquelle il compte aussi une cuvée dite premium déclinée en et  chardonnay et en pinot noir sous le nom de « La Frondeuse », ainsi que du côtes-d’Auvergne AOC châteaugay (en chardonnay, gamay et assemblage de gamay et pinot noir) et chanturgue (gamay et pinot noir, lorgnez vers le coq au vin).Du bon, du friand, du joli vin pour tous les jours goûté jadis au salon des vins de Loire d'Angers et qui laisse augurer d’un bel avenir. En attendant de lamper la cuvée de damas noir dans les semaines à venir. Bon appétit et bien sûr… large soif ! – « Domaine de la Croix Arpin ». 63119 – Châteaugay (Pompignat). Tél. : 04 73 25 00 08.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

real laurent 16/07/2016 19:06

Bonsoir,

je suis arrivé par hasard sur votre blog et j'ai aimé la façon dont vous parlez des hommes et de ce qu'ils font par passion.

Nous sommes deux frères en Gaec sur la commune de Boisset Saint Priest (42 loire) , où nous élevons des vaches allaitantes limousines.
Mais notre passion est la vigne.
Le vignoble n'est pas très connu, il s'agit des Côtes du forez. Nous sommes classifiés en vins de Loire de cépage Gamay, comme nos cousins des côtes Roannaise, côtes d'Auvergne, St Pourçain.

Si notre notoriété n'est pas celle d'autres vignobles, nous sommes obligés de compenser par la qualité de nos vins, régulièrement primés lors des concours "la Loire aux trois vignobles".

Nos vignes sont réellement cultivées, piochées, les traitements sont raisonnés et non pas systématiques. Notre façon de travailler est consommatrice de main d'oeuvre, les différentes opérations sont faites manuellement, dont la récolte.
C'est pour cela que nos 5.5 ha de vigne nous occupent toute l'année.
Les rendements sont limités par différentes interventions, en fonction de l'année que nous rencontrons.
C'est pourquoi nous proposons des vins atypiques.

En plus du côtes du Forez, nous cultivons de la Syrah, un vin rouge plus corsé, et du Viognier (vin blanc) en sur-maturité sur un piton basaltique très connu dans notre région (le prieuré de St Romain le Puy).
Nos petits vignobles, c'est la biodiversité, si on ne les défend pas...
Je vous prie d'agréer, messieurs, mes sincères salutations.

laurent real

toutnestquelitresetratures 17/07/2016 19:23

Merci pour l'intérêt que vous portez à mon blog. Pourriez-vous me dire où on le trouve à Paris. Bon appétit et... large soif !

real laurent 16/07/2016 19:06

Bonsoir,

je suis arrivé par hasard sur votre blog et j'ai aimé la façon dont vous parlez des hommes et de ce qu'ils font par passion.

Nous sommes deux frères en Gaec sur la commune de Boisset Saint Priest (42 loire) , où nous élevons des vaches allaitantes limousines.
Mais notre passion est la vigne.
Le vignoble n'est pas très connu, il s'agit des Côtes du forez. Nous sommes classifiés en vins de Loire de cépage Gamay, comme nos cousins des côtes Roannaise, côtes d'Auvergne, St Pourçain.

Si notre notoriété n'est pas celle d'autres vignobles, nous sommes obligés de compenser par la qualité de nos vins, régulièrement primés lors des concours "la Loire aux trois vignobles".

Nos vignes sont réellement cultivées, piochées, les traitements sont raisonnés et non pas systématiques. Notre façon de travailler est consommatrice de main d'oeuvre, les différentes opérations sont faites manuellement, dont la récolte.
C'est pour cela que nos 5.5 ha de vigne nous occupent toute l'année.
Les rendements sont limités par différentes interventions, en fonction de l'année que nous rencontrons.
C'est pourquoi nous proposons des vins atypiques.

En plus du côtes du Forez, nous cultivons de la Syrah, un vin rouge plus corsé, et du Viognier (vin blanc) en sur-maturité sur un piton basaltique très connu dans notre région (le prieuré de St Romain le Puy).
Nos petits vignobles, c'est la biodiversité, si on ne les défend pas...
Je vous prie d'agréer, messieurs, mes sincères salutations.

laurent real