Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

Meme.jpgOui, bah il y en un qui avait l'art de dire tout haut ce que d'aucuns pensent tout bas, c'est Michel Audiard : "On est gouverné par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui ne seraient pas fichus de faire pousser un radis". La citation se trouve dans le dernier numéro de la revue "Mémé", sous-titrée "La table n'est pas un meuble, c'est un art !". Et plus bas, en couverture : "Casse-croûter, picoler, tailler la route, bringuer, raconter des salades, se rouler dans la farine, tailler une bavette". Et pour ce 9e numéro, pas de doute l'avenir est dans le pré autour d'une thématique générale : l'agriculture, la terre, les champs vindieu ! Sur une quarantaine de pages, si vous avez demandé le printemps, ne quittez pas ! Il y a là des articles sur "Il faut sauver le soldat paysan", "La grande bouffe", "Le miel sans les abeilles", Dick Chambertin qui nous explique le vin, une spéciale Jura ("Le comté est bon") et quelques lignes de choix dans la rubrique "Patati & Patata, tout ça à lire et à siroter autour d'un coup de Pét. Nat", vin de bulles complètement naturel, c'est-à-dire sans intrants et sans soufre ajouté. "Mémé" est un tabloïd de 46 cm de haut vêtu qui défend le bon, le vrai. Née en Bourgogne, où elle connaît un certain succès , "Mémé" est diffusée à 20.OOO exemplaires. Alors, puisque nous sommes en avril... lisez "Mémé" d'urgence parce que, comme dirait Pierre Desproges dans "Chroniques de la haine ordinaire" : "Quant au mois de mars, je le dis sans aucune arrière-pensée politique, ça m'étonnerait qu'il passe l'hiver". - "Mémé" - Divine Comédie - 10, rue Louis-Boulanger (Dijon). Tél. : 06 80 91 08 17. Courriel : contact@divine-comedie.com - Site : www.divine-comedie.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article