Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 10:53

Peu de temps avant que soient déclenchées les hostilités de la guerre de 1914, Auguste Escoffier faisait un "extra" - payé à prix d'or - à bord du yacht du Kaiser. Ce dernier aborde Escoffier avec un mot qui se veut d'esprit : "Mon cher Escoffier, si moi je suis empereur d'Allemagne, vous êtes bien l'empereur des cuisiniers... Que puis-je faire pour vous ?". Escoffier réfléchit un moment, puis, imperturbable, le cuisinier français répliqua : "Sire ! Rendez-nous l'Alsace et la Lorraine !". Les journaux du monde entier relatèrent cette anecdote qui appartient à l'histoire. Les journaux allemands, eux, n'en dirent mot.

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories