Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

FrancoisSimon.jpgFinalement, ce ne sera pas « Le Point » contrairement à ce qui avait été annoncé par le « JDD », mais « Paris-Première » : François Simon, quittant « Le Figaro », où il travaillait depuis 26 ans, a fait le choix d’une émission de télévision. La première, ce sera le vendredi 18 octobre. Mais verra-t-on le chroniqueur « masqué » en chair et en os, le mystère subsiste. Alors tous à vos écrans ! Voilà déjà l’histoire racontée par François Simon lui-même sur son blog, « Simon Says » : « Lorsque le Figaro a proposé un plan de départs, je n'ai pas un instant pensé quitter ce journal où j'avais le meilleur job au monde. Puis, chemin faisant (tout ce qui m'effraie, m'attire) je me suis dit que ce serait bien de me mettre un peu en danger, de sortir de mon confort armorié et de me jeter à l'eau. Retrouver l'humilité, tirer les sonnettes, attendre des appels, avoir un peu les pétoches. Alors j'ai pris mon courage à deux mains, et voila: je quitte le Figaro à la fin de l'année. Après vingt six années, cela fait un choc, presque une fêlure. Par chance, alors que je n'avais rien à l'extérieur (pas Le Point, contrairement à ce qui fut écrit dans le JDD), la réponse de la chaîne Paris Première fut une fulgurance en ce début d'été. Mon pilote réalisé avec Téléparis (merci Stéphane Simon, Eric Matha, Franck Baron et Alexandre Jonette) était retenu ! Sincèrement, j'ai été fou de joie. Le pari commençait à être gagnant... Et puis voila, à présent, les tournages commencent. Là autant vous dire, j'étais dans les petits souliers. Pour être clair, je suis quelqu'un de réservé, vivant dans l'ombre. Presque sauvage. Et là, il fallait passer dans la lumière, aller au devant, poser des questions. Basculer quoi. La première séquence fut réalisée au Secret Square, cabaret restaurant, de la place des Ternes. Il y avait là l'exquise Pom, bel enfant qu'un regard semble effaroucher mais qui n'en pense pas moins...j'étais un peu désemparé devant une telle offrande et tétanisé par un dialogue hasardeux... Fort heureusement, Clémence Poesy vint s'asseoir à l'avant de la voiture et nous avons parlé de sa Bretagne, de la nuit, de beurre salé et de Rilke... la sauce montait avec ensuite la magnifique Helena Noguerra qui vint easy et si féminine dans son chant rauque de la vie. Beau moment où elle entra avec une belle décontraction dans l'exercice de la cigarette (monologue entrecoupé de taffes)... Ensuite, tout se passa comme sur des roulettes, je me suis mis à interpeller des quidams à tour de bras. La camera est en l'espèce un capteur phénoménal... Après Julien Doré comme un bichon effrayé et tendre, au bar du Meurice (où nous avons croisé Alain Ducasse), Raphael Einthoven, brillantissime et amical, jouant au chat et à la souris ; finish avec un autre petit daim, Sacha Sperling, adolescent doré dans son antre vermeil donnant sur le Luxembourg.... Tout cela vous pourrez le voir sur Paris Première, le vendredi 18 Octobre (nombreuses redif). Je vous raconterai tout cela ici avec toujours bien sur les restaurants, les voyages, les découvertes, les émotions et les musiques. J'aurai également d'autres surprises... Restez fidèles à ce blog, vous n'allez pas être déçus ! ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article