Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

GuideMichelinItalia2014Couverture

GuideMichelinItalia2014Bibendum-copie-1

GuideMichelinItaliaNikoRomito3étoiles

GuideMichelinReale-copie-1La 59e édition du Guide Michelin Italia confirme l’excellence de la restauration du pays avec 400 nouveaux établissements qui entrent dans le guide. Le grand promu à 3 étoiles est le jeune chef Niko Romito du restaurant « Reale », situé à Castel Di Sangro, dans les Abruzzes, où il travaille avec sa sœur Cristiana. Auparavant, après avoir effectué un parcours dans la grande restauration italienne, française et Espagne, ils étaient installés à Rivisondoli, non loin, dans le restaurant familial. Ils obtiennent la première étoile en 2007 et la seconde en 2009. L’actuel restaurant a été créé en 2011*, dans un ancien couvent du XVIe siècle. La cuisine de Niko Romito navigue entre innovation et tradition : huîtres à la tomate et « mela rossa », baccalà aux pommes de terre, aux olives noires et au basilic, tagliatelle au ragoût d’asperges, ravioli à la ricotta de bufala, poivre et câpres, capellini à la tomate, panino aux scampi, cochon au caramel d’orange et à la mayonnaise de pommes de terre à l’huile, tartelette au chocolat et olives noires. - Par ailleurs, trois restaurants ont été promus à 2 étoiles, la « Villa Feltrinelli », à Gargnano, avec le chef Stefano Baiocco, « Devere Restaurante », avec le chef Enrico Bartolini, à Cavenago di Brianza, et la « Locanda Don Serafino », avec le chef Vincenzo Candiano, à Ragusa. Par ailleurs, 29 restaurants obtiennent leur première étoile alors que la sélection 2014 s’enrichit de 36 nouveaux Bib Gourmand, une catégorie qui progresse de plus de 25 % depuis 2010. Ces derniers proposent un menu pour un repas complet à moins de 30 € (35 € dans les grandes villes et les centres touristiques importants). Quant aux restaurants qui offrent un repas simple à un prix maximum de 25 €, ils enregistrent cette année une forte progression par rapport à l’édition précédente de plus de 30 %, confirmant ainsi que, dans un climat économique guère favorable, les restaurateurs sont de plus en plus nombreux à privilégier une cuisine plus accessible sans pour autant négliger la qualité. Au total, le guide atteint 329 établissements étoilés (8 à 3 étoiles dont 1 nouveau, 40 à 2 étoiles dont 3 nouveaux et 281 à 1 étoile dont 29 nouveaux) contre 307 l’an passé, 295 en 2012 et 276 en 2011, et 294 Bib Gourmand. Le guide Italie est ainsi le deuxième pays plus étoilé au monde. Le plus ancien 3 étoiles est « Dal Pescatore » de la famille Santini à Canneto sull’Oglio en Lombardie. Par ailleurs, les statistiques révèlent que l’Italie offre une étoile pour 155.000 habitants, alors que la France, c’est une pour 90.000, sans même parler de la Suisse, une pour 68.000 habitants, de la Belgique et du Luxembourg qui affiche une étoile pour 85.000 habitants. Alors que l’Allemagne, l’Espagne (avec le Portugal) et le Royaume-Uni n’en offrent respectivement qu’une pour 275.000, 320.000 et 360.000 habitants. Le guide indique aussi un net rajeunissement des chefs étoilés : cette année, un tiers d’entre eux ont moins de 35 ans, et deux ont même moins de 30 ans. La part des cuisinières étoilées augmentent aussi : elles sont une bonne cinquantaine. Sur le plan régional, c’est en Lombardie que l’on compte le plus d’étoilés, 57, le Piémont venant ensuite avec 38 restaurants alors que la Campanie en compte 33. Bolzano étant la province la plus étoilée du pays avec 20 restaurants. Rome en compte 18 et Napoli 17. Les huit 3 étoiles 2014 sont, hormis Niko Romito promu cette année : Enrico Crippa au « Piazza Duomo » à Alba, Massimo Bottura à l’« Osteria Francescana » à Modena, Heinz Beck à « La Pergola » à Roma, Nadia Santini au « Dal Pescatore » à Canneto sull’Oglio, Massimiliano Alajamo à « Le Calandre » à Rubano, Enrico Cerea à « Da Vittorio » à Brusaporto et Riccardo Monco et Italo Basso à l’« Enoteca Pinchiorri » à Firenze. - Pour ce qui est des hôtels, ils sont au nombre de 3.841, avec environ 200 nouveaux, subdivisés en six catégories : gran lusso e tradizione (38), gran confort (242), molto confortevole (1.071), di buon confort (1.427) et abbastanza confortevole (655). Les formes alternatives d’hébergement sont également recensées avec 408 adresses (agriturismi, B&B et residenze d’epoca). - * « Ristorante Reale ». Contrada Santa Liberata (67031 – Castel di Sangro (AQ). Tél. : 00 39 0864 69382. Fermé lundi et mardi. Site : www.ristorantereale.it - Le guide MICHELIN Italia 2014 est disponible depuis le 7 novembre dans tous les points de vente au prix de 22 €. Il répertorie 3.841 établissements hôteliers et plus de 2.700 restaurants. :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article