Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 16:39

JeanPierreHaeberlin.jpg

JeanPierreHaeberlinAquarelle.jpgJean-Pierre Haeberlin, le maître de la salle de "L'Auberge de l'Ill" (trois étoiles Michelin)l à Illhauersen alors que son frère Paul était aux pianos (décédé en 2008), est décédé ce 5 juin à l'âge de 89 ans. Il était né le 14 mai 1925. Pendant la 2e Guerre mondiale, il avait été incorporé de force dans l'armée allemande, envoyé dans la zone d'occupation au Danemark puis sur le front de l'ouest où il sera fait prisonnier. A la Libération, il reprend ses études aux Arts décoratifs à Strasbourg, puis suit des stages d'architecture. L'auberge familiale, à l'enseigne de "L'Arbre Vert", avait été créée en 1882 par Frédéric Haeberlin, issu d'une famille d'exploitants agricoles éleveurs. C'était jadis une guinguette d'amoureux, sur les rives de l'Ill à Illhauersen, toute proche du vignoble et à vingt kilomètres au nord-est de Riquewihr. On y cuisinait notamment les fritures, les écrevisses et la matelote d'anguille au riesling qui sont restées célèbres. Après la guerre l'auberge - qui avait été détruite - a été reconstruite dans une baraque en bois. Jean-Pierre rejoint son frère Paul en 1950 : ce seront les débuts de "L'Auberge de l'Ill". Jean-Pierre, qui est aussi aquarelliste de talent ayant illustré tous menus de la maison*, conçoit le cadre de verdure de l'auberge actuelle après avoir transplanté de Colmar une vieille batisse du XVIe siècle avec colombages, balcons de bois et toits pentus. Il y tient le rôle de directeur de salle alors que son frère Paul mène la cuisine. Maire honoraire de la commune d'Illhaeursern, Jean-Pierre a occupé les fonctions de premier magistrat de 1965 à 1989, pendant quatre mandats. Pendant plus de cinquante ans, il a accueilli avec une gentillesse rare, un sourire toujours charmeur, d'une élégance très civile, il se faisait le chantre d'une hospitalité à l'alsacienne. C'était l'artiste de l'auberge. Il a aussi été présidnet de "Tradition et Qualité, l'association regroupant les Grandes Tables du Monde dont son neveu Marc, chef de la maison, est aujourd'hui le patron. Il a reçu les rois et les reines (la reine-mère d'Angleterre, la reine Béatrix des Pays-Bas), mais aussi les présidents (Giscard d'Estaing, grand chasseur, était habitué), mais aussi les notables comme la famille Peugeot alors que le dessinateur colmarien Hansi avait été un familier du lieu. En tant que maire, il remettait à tous les mariés un livre de cuisine en livrant sa maxime alsacienne : "L'amour passe aussi par l'estomac". "L'Auberge de l'Ill" avait obtenu sa première étoile Michelin en 1952, la seconde en 1957 et la troisième en 1967. Jean-Pierre, alors qu'il apprenait cette promotion, s'était exclamé : "Mon Dieu, les ennuis commencent". Claude Nougaro avait rendu hommage au talent de Jean-Pierre et Paul : "Aquarelles, huiles de lin se marient dans l'éternité, ça, je le sais, je l'ai goûté chez les deux frères Haeberlin." A Marc, son neveu, qui après avoir suivi les cours du lycée hôtelier de Strasbourg et travaillé avec les plus prestigieux chefs de France (Jean et Pierre Troisgros, René Lasserre, Paul Bocuse, Helmut Gietz et Gaston Lenôtre) a rejoint la maison en 1976 et pris sa direction, j'adresse, ainsi qu'à toute la famille mes condoléances émues. - * "Les affluents de l'Ill" et "Le long de l'Ill, un carnet de voyage alsacien" (avec Simone Morgenthaler) - Photo Galerie Christophe Fleurov.

Partager cet article

Repost 0
Published by toutnestquelitresetratures - dans A boire et à manger
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • Le blog de Tout n'est que litres et ratures par Roger Feuilly
  • : Au quotidien, la cuisine selon les saisons, les vins selon l'humeur, la littérature qui va avec, les bistrots et les restaurants, les boutiques qui nourrissent le corps et l'esprit, bref tous les plaisirs de bouche et de l'âme.
  • Contact

Profil

  • toutnestquelitresetratures
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.
  • Je suis chroniqueur gastronomique et auteur du Guide Le Feuilly. Je suis un des fondateurs du mouvement Slow Food en France dont je fus le Président dans les années 90. Mes livres les plus récents sont "A boire et à manger", "Le Feuilly 2010.

Recherche

Pages

Catégories