Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

"Je m'y suis assis à la terrasse et à l'intérieur, par tous les temps et à toutes les heures du jour et de la nuit. C'était pour moi un livre ouvert. Tous les visages des garcçons, des gérants, des caissières, des putains, de la clientèle et même des dames des lavabos sont gravés dans ma mémoire comme les images d'un livre que j'aurais feuilleté tous les jours." - A propos du "Wepler" dans "Jours tranquilles à Clichy", de Henry Miller.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article