Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par toutnestquelitresetratures

AubergeduPotdEtainFacade.jpg

AubergeduPotdEtainAlain.jpg

A fleur des cimes morvandelles, proche de Vézelay, cet ancien relais de poste est une halte obligée pour qui veut découvrir la Bourgogne et ses vins. Alain Péchery (photo RVF) est en effet un des meilleurs spécialistes de la région. Avec 2.200 références de vins (dont plus d’une centaine de crus d’Alsace), c’est assurément une des plus importantes et belles caves de France. L’homme connaît ses vignerons bourguignons sur le bout de la pipette et, en sus, pour tant de qualité, il n’a pas la tentation de faire grimper l’addition (par exemple bourgogne blanc de Coche-Dury à 36 €). Dans les salles à manger cossues ou dans le jardin-terrasse aux murs de pierres apparentes et à l’enduit rose, la cuisine de Fabien, le fils, est bien ancrée dans son terroir, sans oublier de lui donner l’esprit de son temps. La tradition est là avec le gâteau de pommes de terre à l’andouillette de Chablis, la tourte chaude de béatilles de canard à la diable, la fricassée de sot-l’y-laisse et escargots, le suprême de pigeon en chartreuse de foie gras, les joues de bœuf au vin rouge et la crème brûlée à l’anis de Flavigny. Avec la galette de langoustines et ses champignons de saison dans une sauce crustacés au xérès, le dos de bar poêlé et son émincé de bulots, le cabillaud à la plancha et boulangère de pommes de terre et betteraves rouges, le filet de cochon fermier au pain d’épices façon pain perdu, le désossé de pigeon à la purée truffée et le chaud-froid tout chocolat noir, il y a la part personnelle. Le plateau de fromages est remarquable, notamment avec l’incontournable époisses de Berthault, le soumaintrain et le chèvre du Morvan, tous affinés à point. Et Catherine, l’épouse et mère, bichonne son petit monde avec grâce. Les chambres ont été refaites, la forêt d’Hervaux est à deux pas pour la promenade, le Serein coule paisiblement et la vie s’écoule chez eux comme des moments de pur bonheur. - L'Auberge du Pot d'Etain - 24, rue Bouchardat (Yonne, 89440 – L’Isle-sur-Serein, à 209 km de Paris),. Tél. : 03 86 33 88 10. Fermé du 15 au 31 octobre, début février à début mars, dimanche au dîner, mardi au déjeuner (sauf juillet et août), et lundi. 9 chambres de 60 à 90 €, petit-déjeuner à 9 €. Menus : 27, 35, 43 et 53 €. Carte : 45-75 €. Courriel : contact@potdetain.com Site : www.potdetain.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article