Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

ElocoquentEditeur.jpg

Sortiesdetable.jpg« L’Elocoquent » est une maison d’édition indépendante sous forme d’association loi 1901 qui a été fondée en 1984 par Alain Grunenwald. Elle n’a pas de but lucratif, mais elle entretient néanmoins avec ferveur l’idée de promouvoir la littérature. Elle a notamment publié Max Jacob. Aujourd’hui, ses deux responsables, Martine Bourgarel et Elise Dürr, s’attachent à poursuivre l’intention première. Donc, « L’Elocoquent » publie un livre consacré à la table, « Sorties de table », dans lequel 15 auteurs vous convient à des repas d’exception, des tables dont on ne sort jamais vraiment. Ce sera vodka et oignon sur la tombe d’un grand-père, festins amers en Algérie, méchoui manqué en Afghanistan, déconcertantes agapes au Vanuatu, grande soupe cosmique : les auteurs s’appellent Frédéric Tonolli, réalisateur, Raethia Corsini, journaliste, Sylvain Chaty, astrophysicien, René Bruneau, écrivain, Jean Chanrion – qui fût jadis grand bistrotier de caractère au « Vin des Rues » rue Boulard (Paris 14e) et qui avait en son temps publié « Lettres du cuisinier du Commandant de la Jeanne-d’Arc à ses parents » (Editions Volets Verts) -, Thibaut Delort Laval, officier de marine, Maryse, religieuse, Alain Bu, reporter-photographe, Emmanuel Jaffelin, philosophe, Stéphane Dugast, grand reporter, Eric Coisel, chef-cuisinier au restaurant « Prunier » avenue Victor-Hugo (Paris 16e), Franck Renevier, designer, Olivier Ferracci, scénographe, Alain Connan, commandant de marine marchande, Thierry Bénard, libraire, et Hubert de Gevigney qui écrit (extrait) : « Tenant le ballon par la colonne entre le pouce et l’index, il fait tourner la liqueur à hauteur de ses yeux dans un oblique parfait, digne de l’orbite terrestre autour de l’axe des pôles. On devine, au parcours délicat imprimé au liquide, à l’inspiration que l’on sent monter à travers sa moustache, que la dernière tirade sera du grandiose. Il ferme un instant les yeux… Enfin, dans une sorte d’extase, il libère, soulagé : « Regarde-moi ça si c’est propre ! ». Avec une préface d’un grand mangeur, l’écrivain corrézien Denis Tillinac, une couverture de l’illustratrice Françoise Chaussin, le livre est publié par une imprimerie (encore) typographique, SAIG, sous la direction du maître-imprimeur François Huin. – « Sorties de table », collectif (L’Elocoquent Editeur, 19 €).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article