Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par toutnestquelitresetratures

LAncienneAubergeVonnas.jpg

LAncienneAubergeVonnasSalle.jpg

LAncienneAuergeVonnasTerrasse.jpgCe café de village sous des airs cossus et ludiques – reproduisant l’auberge de jadis, celle de sa mère et de sa grand-mère, fondée en 1872 - joue la carte de la cuisine régionale selon la manière de Georges Blanc, dont le restaurant trois étoiles Michelin est voisin. Autour de vins du cru, du Beaujolais et du Mâconnais, on se régale de grenouilles persillées dans leur beurre mousseux comme en Dombes, du pâté en croûte marbré de foie gras, du fameux gâteau de foies blonds de la Bresse sauce aux écrevisses cher à Lucien Tendret, de grosse quenelle de brochet flirtant avec une sauce homardine, de sabodet de pied de cochon, d’andouillette en meurette, d’omble chevalier quand on a pu en pêcher, de poulet – de Bresse évidemment - rôti à la purée de pommes de terre et de succès au pralin ou de gâteau bressan. Du bonheur dans l’assiette, de la joie plein les cœurs dans une ambiance à retomber en enfance. La salle à manger est ouverte sur la nature avec outils de paysans chinés par-ci par-là et pièce d’eau, la terrasse policée, le jardin fleuri et ombragé, que demander de plus à cette région dont le terroir est ici magnifié ? La France de la fraternité autour de la table qui, comme chacun sait, arrondit aussi la conversation : eh bien, vous l’avez ici, chez Georges Blanc. A se pourlécher. Menus : 15 (plat du jour, sauf samedi, dimanche et jours fériés), 15 (enfant), 22 (déjeuner en semaine), 34 et 37 (sauf dimanche et jours fériés) et 55 €. Carte : 45-70 €. Place du Marché (Vonnas, 01540). Tél : 04 74 50 90 50. Fermé en janvier. Tous les jours. Courriel : auberge1900@georgesblanc.com Site : www.georgesblanc.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article